Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Des géographes de l’Afrique subsaharienne en réflexion à Grand Bassam : Le message du ministre Joseph Seka et de Dikpo Koffié Celine

Publié le mercredi 19 fevrier 2020  |  L’intelligent d’Abidjan


Le lundi 17 février 2020, s’est ouverte à l’hôtel Afrikland à Grand-Bassam, la 12e édition des journées géographiques (Jgci) organisée par l’Association des géographes de Côte d’Ivoire (Agci). À cette occasion, des experts de géographie de l’Afrique subsaharienne tenteront de trouver des solutions pouvant aider les pays de la zone et au-delà, du continent Africain à limiter les effets du réchauffement climatiques.
«Ces journées géographiques se veulent une plateforme pour, non seulement, consolider les connaissances à propos des causes et effets du dérèglement du système climatique et des mesures d’adaptions, mais aussi proposer des orientations en vue d’endiguer les conséquences néfastes de changement du climat. Les impressions et mesures qui découleront de ces discussions, permettront aux décideurs, professionnels, aux paysans, à la population en général, d’avoir des connaissances qui faciliteront l’adoption de bonnes pratiques afin de s’adapter à ce monde en mutation», a dit Dikpo Koffié Celine, la présidente de l’Association des géographes de Côte d’Ivoire.
«Le géographe est un acteur du développement qui mérite d’être connu et reconnu afin d’apporter sa pierre à l’édifice de la construction de nos actions respectives», a-t-elle ajouté.
... suite de l'article sur L’intelligent d’Abidjan

Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment