Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Art et Culture

Les cadres du ministère de la Culture réfléchissent sur la planification des activités de 2020

Publié le vendredi 21 fevrier 2020  |  AIP
Culture
© Autre presse par DR
Culture : séminaire ministériel de validation du plan de travail annuel 2020
Abidjan le 20 février 2020. Dans le cadre de la mise en oeuvre du Plan National de Développement 2016-2020, le Ministère de la culture de la francophonie a organisé ce jeudi un Séminaire ministériel en vue de valider son plan de travail annuel 2020


Abidjan - Les conseillers techniques, directeurs généraux et centraux ainsi que chefs de services des structures du ministère de la Culture et de la Francophonie réfléchissent sur la planification et la validation des activités de 2020, au cours d’un séminaire ouvert jeudi, au palais de la culture de Treichville.

« Ce séminaire ministériel sera donc l’occasion de présenter la matrice d’actions de l’année 2020 du ministère qui servira de feuille de route. A cet effet, ce Plan concerne uniquement les activités disposant d’une couverture budgétaire. Les activités et projets qui sont à la recherche de financement ne doivent pas y figurer », a précisé le directeur de cabinet du ministre de la Culture et de la Francophonie, Yves Konan.

Selon M. Konan, ce plan de travail est d’une importance capitale dans la détermination des facteurs d’évaluation et de performance de chaque acteur du système de gestion. Il a encouragé certains responsables qui font l’effort de se conformer à leur plan d’actions et qui réalisent les plus forts taux d’exécution.

« Le ministère de la Culture et de la Francophonie, en plus de ses activités traditionnelles, finalise tous les projets engagés, pour faire de la culture et des arts, un des piliers de l’économie de notre pays », a-t-il indiqué

En ce qui concerne l’année 2019, c’est plus de 80% des activités inscrites au plan de travail annuel qui ont été réalisées. Il s’agit entre autres de l’organisation des festivals traditionnellement dévolus au ministère, l’octroi d’aides financières mensuelles à près de 60 anciennes gloires de la culture ivoirienne et l’’arrivée des Boni ainsi que la mission au Brésil pour la rencontre des Galou pour la promotion de la route d’esclave.

(AIP)

ena/fmo
Commentaires
Playlist Art et Culture
Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment