Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

BAD/ Dix ans de l’ALSF : 45 avocats des barreaux africains attendus à Abidjan pour un forum de haut niveau

Publié le mardi 25 fevrier 2020  |  Abidjan.net
Déjeuner
© Abidjan.net par JOB
Déjeuner de presse : la Facilité africaine de soutien juridique (ALSF) annonce un forum de haut niveau à Abidjan
La Facilité africaine de soutien juridique ou African Legal Support Facility (ALSF) a convié la presse nationale et internationale à un déjeuner de presse qui a eu lieu le lundi 24 février à l’immeuble CCIA BAD au Plateau (Abidjan).


La Facilité africaine de soutien juridique ou African Legal Support Facility (ALSF) a convié la presse nationale et internationale à un déjeuner de presse qui a eu lieu le lundi 24 février à l’immeuble CCIA BAD au Plateau (Abidjan). Cette rencontre se tient en prélude au forum de haut niveau des membres de l’ALSF qu’elle entend organiser les 26 et 27 février 2020 à Abidjan, sur le thème suivant : « dix ans de l’ALSF : Promotion des investissements et optimisation des ressources pour le développement de ses États membres ».

Selon Maude Vallée, Conseillère juridique en chef, et chef des Opérations à la Facilité africaine de soutien juridique, ce forum connaîtra la participation d’au moins trente-une délégations d’États africains, un État non-africain, quatre organisations internationales, une délégation du secteur privé et surtout quarante-cinq (45) avocats des barreaux africains venus des quatre coins du continent.

Elle a également souligné que les thématiques à aborder sont liées aux secteurs d’intervention de l’ALSF, à savoir la dette souveraine : les émissions obligataires et les accords de financement ; le secteur pétrole et gaz : les accords de partage de production et les considérations sociales et environnementales ; le règlement des litiges : la gestion des litiges et les outils nécessaires à leur résolution. Des séances pratiques de négociations dans le domaine minier et des PPP, ainsi que des jeux de rôles seront également organisés au cours de cet atelier.

Notons que ce forum de haut niveau répond à la demande des pays membres régionaux (Pmr) qui ont souhaité, en février 2019 à Accra (Ghana), que l’ALSF planifie une réunion annuelle. Cette réunion devra rassembler les signataires de son Traité pour discuter ensemble de questions importantes liées au mandat de la Facilité et aux services qu’elle offre aux États africains. Il s’agit notamment des services de conseil juridique, de renforcement de capacités, de règlement de litiges et la gestion des connaissances.

Créée le 22 décembre 2008 sous l’égide de la Banque Africaine de Développement, la principale mission de l’ALSF est de fournir des conseils juridiques et une assistance technique aux pays africains dans le cadre de la négociation de transactions commerciales complexes, de litiges avec les créanciers et du renforcement des capacités des gouvernements africains.

« Aujourd’hui, elle se réjouit du fort impact qu’elle a pu avoir et du soutien apporté aux gouvernements africains, estimé en fin 2017 à 54 milliards de dollars EU », a indiqué Maude Vallée, Conseillère juridique en chef, et chef des Opérations à la Facilité africaine de soutien juridique.



JOB
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment