Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Présidentielle de 2020: Blé Goudé échange avec le journaliste ivoirien Alafé Wakili aux Pays-Bas

Publié le vendredi 28 fevrier 2020  |  APA
Présidentielle
© Autre presse par DR
Présidentielle de 2020: Blé Goudé échange avec le journaliste ivoirien Alafé Wakili aux Pays-Bas
Vendredi 28 février 2020. L`ancien ministre de la jeunesse de Laurent Gbagbo (l`ex-président ivoirien), Charles Blé Goudé, en liberté conditionnelle aux Pays-Bas, a échangé avec des journalistes ivoiriens dont Alafé Wakili, le directeur général du quotidien ivoirien « L`Intelligent d`Abidjan» sur la présidentielle de 2020 en Côte d`Ivoire


L’ancien ministre de la jeunesse de Laurent Gbagbo ( l’ex-président ivoirien), Charles Blé Goudé, en liberté conditionnelle aux Pays-Bas a échangé vendredi avec des journalistes ivoiriens dont Alafé Wakili, le directeur général du quotidien ivoirien « L’Intelligent d’Abidjan» sur la présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire.

Selon une note d’information transmise à APA, M. Wakili et ses confrères Augustin Safou, Jean-Paul Oro et Philippe Yacé, se sont entretenus pendant près de trois heures d’horloge avec l’ancien patron des « Jeunes patriotes » ivoiriens sur la situation sociopolitique et la réconciliation en Côte d’Ivoire. L’élection présidentielle d’octobre prochain a occupé un pan important de leurs échanges.

Acquitté depuis janvier 2019 des charges de crimes contre l’humanité commis pendant la crise postélectorale ivoirienne de 2010-2011, Charles Blé Goudé est en liberté conditionnelle aux Pays-Bas en attente de la fin de la procédure judiciaire à son encontre.

La Chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI) rendra sa décision sur la mise en liberté sous conditions de Laurent Gbagbo et son co-accusé Charles Blé Goudé « après délibération en temps voulu », a dit récemment à APA le porte-parole de la juridiction, Fadi El Abdallah après l’audience du 6 février 2020.

Cette audience est intervenue suite à une requête soumise le 7 octobre 2019 par laquelle M. Gbagbo demande à la Chambre d’appel de la CPI de réexaminer son arrêt du 1er février 2019, qui lui impose avec son co-accusé Blé Goudé des restrictions après leur acquittement.

LB/ls/APA
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment