Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Le PCA de la MUGEF-CI rassure les mutualistes de Divo sur les avantages de l’arrimage à la CMU

Publié le samedi 29 fevrier 2020  |  AIP


Divo, Le président du conseil d’administration (PCA) de la mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (MUGEF-CI), Mesmin Comoé, a rassuré, vendredi, à la préfecture de Divo, les fonctionnaires et agents de l’Etat de la région du Lôh-Djiboua, sur les avantages que leurs apporte l’arrimage de la Couverture maladie universelle (CMU), devenue opérationnelle depuis décembre.

Selon M. Comoé, au niveau de la MUGEF-CI, le régime de base d’alors ne couvrait que le médicament, alors qu’un médicament n’est acheté par un patient que parce qu’il a une prescription médicale. «Or, lorsque vous avez une assurance qui ne permet pas aux gens d’avoir accès à la prescription médicale, votre assurance n’est pas complète ».

Le PCA de la MUGEF-CI a expliqué que l’avènement de la CMU vient palier ce déficit de prescription médicale au niveau de la MUGEF-CI. Il a précisé que la MUGEF-CI a pensé trouver une solution à cela en 2002, avec son produit Ivoire-Santé, mais les mutualistes n’y ont pas adhéré en grand nombre.

« Malheureusement sur les 350 000 mutualistes, il n’y a que 50 000 qui sont à Ivoire-santé. Cela veut dire que nous avons 300 000 mutualistes, à multiplier par le nombre de personnes dans leurs ménages, qui n’ont pas cette possibilité d’avoir accès directement à cette prescription médicale, d’aller faire des analyses médicales, parce qu’ils n’ont pas un système de couverture », a souligné Mesmin Comoé, notant qu’à ce niveau la CMU sera utile pour les mutualistes.

Le PCA de la MUGEF-CI et sa délégation ont présenté aux mutualistes du Lôh-Djiboua huit nouveaux produits, adoptés par l’Assemblée générale de la mutuelle en décembre, afin «d’aider au confort de prise en charge des mutualistes ». Il s’agit entre autres, de la carte magnétique intelligente, plus performante pour faciliter les prestations que la carte papier, le produit ‘’Santé Plus’’ pour une meilleure couverture des prescriptions et prévoyances.

Il a été expliqué que grâce aux nouveaux produits, la MUGEFCI va couvrir les maladies et médicaments qui ne sont pas pris en charge par la CMU, notamment les “maladies chroniques” dont le diabète, l’hypertension, l’insuffisance rénale et la cataracte ainsi que “les maladies lourdes” dont le cancer.

Les mutualistes ont manifesté beaucoup d’intérêts pour ces changements liés à l’arrimage à la CMU, à travers de nombreuses questions posées. Ils ont, dans l’ensemble, accepté le bien-fondé de cette mutation.

(AIP)

jmk/ask
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment