Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Une table ronde sur la cybercriminalité en Afrique prévue à Abidjan le 9 mars

Publié le mardi 3 mars 2020  |  APA


Global Voice Group, fournisseur mondial de solutions numériques pour les gouvernements et les autorités réglementaires des pays émergents, organise le 9 mars 2020 à Abidjan une table ronde consacrée aux moyens de lutter contre la cybercriminalité en Afrique.

Cette table ronde se tient dans le cadre de l'Africa CEO Forum, dont la 8e édition est prévue les 9 et 10 mars à Abidjan. A cette occasion, Global Voice Group mènera le débat sur les synergies nécessaires en matière de cybersécurité sur le continent.

En participant à l'Africa CEO Forum, le plus grand rendez-vous annuel du secteur privé africain, qui se déroulera autour du thème « Capitalisme et bien commun : un nouvel horizon pour le secteur privé africain », le groupe veut susciter le débat sur les nouveaux enjeux de la sécurité numérique.

Les échanges seront développés sous le thème « Cybercriminalité : comment privé et public peuvent-ils faire face aux nouvelles menaces ? », notamment le lundi 9 mars de 16 à 18h (GMT), souligne une note du groupe.

Cet atelier, qui réunira des experts issus des secteurs privé et public ainsi que des représentants politiques, devrait permettre de décrypter la menace croissante à laquelle sont confrontés les pouvoirs publics, les entreprises et les citoyens dans un environnement numérique complexifié par la convergence des services mobiles et d'Internet.

L'Afrique est le continent le plus vulnérable à la criminalité numérique. Au cours de ces débats, les experts mettront en lumière les leviers de sécurité existants, les solutions ayant fait leurs preuves ainsi que les synergies nécessaires pour aborder sereinement la quatrième révolution industrielle.

Assurer la sécurité des transactions, d’Internet et des appareils est l’un des plus grands défis auxquels sont confrontées les autorités publiques comme les entreprises. Et face à une menace croissante et multiforme, Global Voice Group dévoilera des solutions en matière de sécurité numérique.

SafetyNet, une innovation du groupe, est une plateforme de sécurisation de l'écosystème numérique. Selon James Claude, PDG de Global Voice Group, les solutions du groupe visent à « réduire les menaces potentielles qui peuvent survenir sur tous les canaux numériques et mettre en péril la sécurité des abonnés, notamment à travers la fraude en ligne et l'usurpation d'identité ».

Lieu de rencontres de haut niveau, de partage d’expériences et de décryptage des tendances affectant le monde des affaires, l’Africa CEO Forum, événement économique phare lancé en 2012 s’attache à proposer des solutions concrètes et innovantes pour faire avancer le continent et ses entreprises.

Il réunit chaque année les décideurs des plus grandes entreprises africaines, les investisseurs internationaux, des dirigeants de multinationales, des chefs d’État, des ministres et des représentants des principales institutions financières actives sur le continent.

Pour son édition 2020, qui regroupera 1.800 PDG, financiers et représentants politiques, il mettra en exergue le rôle du capitalisme africain en ces temps de disruption digitale et d'incertitudes politico-économiques mondiales.

Fondé en 1998 et présent dans 11 pays, avec ses bureaux principaux en Espagne et en Afrique du Sud, Global Voice Group s’est rapidement imposé comme un "fournisseur IT" de classe mondiale pour les gouvernements et les autorités sectorielles.

Le groupe travaille dans plusieurs domaines stratégiques tels que la régulation des télécoms, de l’argent mobile et des services monétaires, les solutions fiscales électroniques et les stratégies de mobilisation des recettes.

AP/ls/APA
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment