Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Les cas de coronavirus confirmés en Algérie et au Nigéria devraient être un signal d’alarme pour les gouvernements (OMS Afrique)

Publié le vendredi 6 mars 2020  |  AIP
Dépistage
© Reuters par Francis Kokoroko
Dépistage du coronavirus


Abidjan – « Les cas de Covid-19 en Algérie et au Nigéria devraient être un signal d’alarme pour les gouvernements à travers l’Afrique », a interpellé la Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, Dr Matshidiso Moeti, lors d’une réunion à Nairobi, au Kenya, en vue de renforcer leur coopération pour mieux coordonner les efforts de préparation et de riposte au Covid-19, en Afrique.

Dans un communiqué de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), transmis vendredi à l’AIP, Dr Matshidiso a appelé « les gouvernements à faire tout ce qui est dans leur pouvoir pour se préparer à une éventuelle épidémie».

«Nous invitons tous les pays à investir de toute urgence dans la préparation à la survenue des cas et à donner la priorité à la protection des agents de santé et des personnes à risque et à mieux communiquer les risques de transmission à leurs populations», a-t-elle poursuivi.

Cette réunion qui fait suite aux cas confirmés de coronavirus en Algérie, au Sénégal et au Nigéria, visait « à s’assurer que les efforts sont coordonnés et non dupliqués et que les ressources limitées sont utilisées de la manière la plus efficace possible ».

Lors de la réunion, un mécanisme de coordination des partenaires régionaux a été mis en place. Et un projet de plan de travail conjoint, qui décrit les actions prioritaires pour les participants au cours des prochains mois, a été publié.

Les directeurs régionaux et les chefs d’agence rédigent actuellement une lettre conjointe aux gouvernements de tous les États membres et des communautés économiques régionales pour les informer des actions clés convenues.

Avec les cas de COVID-19 en Algérie, au Sénégal, au Nigeria et en Afrique du Sud, l’OMS passe de l’état de préparation au mode de réponse dans la région africaine.

Les experts déployés dans les pays avec des cas confirmés, se concentrent désormais sur la fourniture d’un appui technique aux agents de santé de ces pays, plutôt que sur des conseils génériques de préparation. Une formation sur la gestion des cas et la prévention des infections a également été donnée aux agents de santé des pays.

Cette réunion s’est tenue en présence des représentants du ministère kenyan de la Santé, de l’Union africaine et des principales agences partenaires des Nations Unies.

(AIP)

eaa/kam
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment