Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

La Côte d’Ivoire veut promouvoir les femmes pour une paix durable

Publié le mardi 10 mars 2020  |  APA
Cérémonie
© Présidence par David Zamblé
Cérémonie officielle de la célébration de la Journée Internationale de la Femme (JIF) 2020
Samedi 07 mars 2020. Anyama. La Première Dame Dominique Ouattara a présidé la cérémonie officielle de la célébration de la Journée Internationale de la Femme (JIF)


La Côte d’Ivoire a célébré, samedi officiellement, l’édition 2020 de la Journée internationale de la femme autour du thème « La promotion de la femme, un atout pour une paix durable en Côte d’Ivoire », aux fins d’amener la gente féminine à être un vecteur de paix.

La célébration officielle de cette journée a eu lieu à Anyama, une banlieue, au nord d‘Abidjan, en présence de Mme Dominique Ouattara, Henriette Bédié, de la ministre de la Femme, de la famille et de l’enfant, Ramata Ly-Bakayoko, de chefs coutumiers, des acteurs politiques et des populations.

Selon Mme Ramata Ly-Bakayoko «chaque fois que des femmes accèdent à des postes à responsabilité, dans les entreprises, dans la Fonction publique, dans la politique, les analyses sont mieux élaborées, de manière plus ouverte, les décisions sont prises avec une plus grande conscience, elles sont mieux expliquées, mieux acceptées, leur mise en œuvre devient plus facile, les conflits s’apaisent, l’équilibre revient ».

« Mme la Première dame notre +Général+, nous, femmes de Côte d’Ivoire, nous nous réjouissons particulièrement de la présence à vos côtés, de votre sœur, Mme Henriette Konan Bédié, présidente de l’ONG Servir, à qui nous adressons nos salutations déférentes », a dit Mme Ramata Ly-Bakayoko.


Pour Mme Ramata Ly-Bakayoko, ces deux dames « montrent ainsi à la Côte d’Ivoire, à l’Afrique et à la face du monde, que les femmes sont toujours en première ligne, quand il s’agit de paix, d’unité et de cohésion sociale ».

L’édition de la Journée Internationale de la Femme coïncide avec le 20ème anniversaire de la Résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies sur les femmes, la paix et la sécurité. Cette année, la Côte d’Ivoire s’apprête à organiser les élections présidentielles au mois d’octobre 2020.

Les périodes électorales peuvent être souvent sources de tensions. Toutes choses qui ont motivé le choix du thème au niveau national, à savoir : « La promotion de la femme, un atout pour une paix durable en Côte d’Ivoire ».

« Les femmes, qui représentent la moitié de la population ivoirienne, doivent contribuer au maintien de la paix et à l’édification d’une société citoyenne. Car, elles ont une capacité à promouvoir la culture de la paix », a soutenu la ministre de la Femme, de la famille et de l’enfant.

«Je sais pouvoir compter sur votre engagement et votre implication active, pour que notre pays continue de connaitre la paix », a déclaré à l’endroit des femmes Mme Dominique Ouattara, Première dame de Côte d’Ivoire.


La Constitution du 08 novembre 2016, a-t-elle, rappelé assure la protection des femmes contre toutes les formes de violences, renforce leurs droits politiques et promeut la parité dans l’accès aux responsabilités dans les administrations publiques et privées. Elle devrait être d’ailleurs revue.

En Côte d’Ivoire, une loi votée le 14 octobre 2019 sur la représentativité des femmes dans les assemblées élues, institue un quota minimum de 30% de femmes sur le nombre total de candidats présentés pour tous les scrutins.

Dans le cadre de la consolidation de la paix, avec l’appui du Système des Nations Unies, le gouvernement ivoirien a ouvert à travers le pays des espaces de promotion de paix appelés « Espaces Amis des Femmes ». Le 08 mars de chaque année est consacré à la Journée internationale des droits de la femme.

AP/ls/APA
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment