Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

La CSCI installe sa coordination régionale du Sud-comoé

Publié le mardi 10 mars 2020  |  AIP


Aboisso – La convention de la société civile ivoirienne (CSCI) a installé, lundi, sa coordination régionale du Sud-Comoé.

Selon le chef de la délégation de la CSCI, Konaté Sékou, la région du Sud-comoé n’avait pas encore de coordination alors que la mise en place de la CSCI répond, entre autres, à la mise en œuvre de l’accord de partenariat économique intérimaire (APEI) conclu entre la Côte d’Ivoire et l’Union Européenne (UE) et entré en vigueur le 3 septembre 2016.

Ce projet sera mis en œuvre dans trois régions, la Bagoué (au nord-ouest) dont le chef-lieu est Boundiali, le Cavally (Ouest) avec pour Chef-lieu Guiglo et le Sud-Comoé (Sud-est) dont la capitale est Aboisso. Le choix de ces Coordinations repose sur le rapport 2015 de l’institut national de statistique (ENV 2015) relatif à la distribution de la pauvreté par région en Côte d’Ivoire a-t-on appris.

Cette coordination dont le bureau est composé de huit membres est dirigée par M. Touré Abou président local de la ligue ivoirienne des droits de l’homme (LIDHO) choisi par consensus.

La coordination aura pour rôle, outre la mise en oeuvre de l'APEI, d’influencer les processus politique, économique et social pour le bien-être des populations avec pour mission de promouvoir l’Etat de droit, la bonne gouvernance, les droits humains et la démocratie participative.

Créée le 21 octobre 2005, la CSCI est une faîtière de 171 organisations apolitiques, laïques, non régionalistes, non raciales et à but non lucratif, issues des organisations religieuses, professionnelles, syndicales et organisations non gouvernementales.

L’objectif général de la CSCI est d’influencer les processus politique, économique et social pour le bien-être des populations résidant en Côte d’Ivoire et sa mission consiste à promouvoir l’Etat de droit, la bonne gouvernance, les droits humains et la démocratie participative.

Les principales valeurs principales valeurs qu'elle défend sont l’indépendance et l’impartialité, la transparence et la redevabilité, la collaboration et le partenariat,la dignité humaine,l’éthique, la solidarité,la justice,la non-discrimination.

La coordination du Sud-comoé est la 24éme coordination régionale mise en place.


akn/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment