Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Necrologie
Article
Necrologie

Charles Koffi Diby: Les temps forts de l’hommage national à “un don de Dieu”

Publié le jeudi 12 mars 2020  |  L’intelligent d’Abidjan
Hommage:
© Abidjan.net par Atapointe
Hommage: la cathédrale abrite la levée de corps et la messe de requiem en la mémoire Charles Diby Koffi
Abidjan le 11 mars 2020. Le président de la République, Alassane Ouattara, a pris part à la levée de corps de Charles Diby Koffi qui a eu lieu sur le parvis de la cathédrale Saint Paul d`Abidjan Plateau


La dépouille de l’ex-président du Conseil économique, social, environnemental et culturel sera transférée ce jeudi 12 mars 2020 à Bouaflé. Mais avant, Charles Koffi Diby a eu droit à un hommage national, toute la journée du mercredi 11 mars 2020.
Les cérémonies d’hommage national à l’ex-président du Conseil économique, social, environnemental et culturel ont débuté dans la matinée par une messe de requiem célébrée en la cathédrale Saint-Paul d’Abidjan par Monseigneur Siméon Ahouana, archevêque métropolitain de Bouaké, soutenu dans son office par la Saint Luc « Chœur de la Charité » de la paroisse Saint Luc Banabakintou d’Adjamé. Le Président de la République, Alassane Ouattara, le Vice-président de la République, Daniel Kablan Duncan, les présidents d’Institutions, le Premier ministre et les membres du gouvernement ont marqué par leur présence, leur attachement à Charles Koffi Diby, né le 7 septembre 1957 à Pacouabo (Bouaflé) et décédé à Abidjan, le 7 décembre 2019. Dans son homélie, Monseigneur Ahouana a salué la grandeur du défunt : « Notre frère Charles, au-delà de réussite, du prestige dus à son rang, a su donner à Dieu ce qui est à Dieu et au monde, ce qui appartient au monde. Ceux qui l’ont connu témoignent de sa grande générosité, de ses qualités professionnelles. Tout est vanité, mais ce qui reste c’est l’amour. Tout passe, sauf Dieu. Charles a cherché Dieu durant sa vie et je comprends mieux le tournant qu’il a pris, ces deux dernières années, pour aller encore plus loin dans la Foi. Saluons le don de Dieu qu’il a été pour la Côte d’Ivoire, pour ses frères, pour sa famille et pour la région de la Marahoué. Charles était un homme de consensus, loin des extrémismes et des clivages qui détruisent au lieu de construire. Que tes œuvres te suivent et qu’elles témoignent pour toi afin que Dieu t’accorde une place de choix à ses côtés (…) Je t’ai vu dans tes derniers moments, tu as souffert. Aujourd’hui je te dis : vas et reposes-toi en paix ».


Grand Officier de l’Ordre national à titre posthume et honneurs militaires

Peu avant cette célébration eucharistique, Charles Koffi Diby a été élevé à la dignité de Grand Officier de l’Ordre national de la République de Côte d’Ivoire, à titre posthume, en présence du chef de l’État, qui a dû quitter la cathédrale avant la messe de requiem en compagnie du Premier ministre. La messe terminée, la dépouille mortelle a été transférée au Conseil économique, social, environnemental et culturel, que Charles Koffi Diby dirigeait depuis le 16 mars 2016, pour les honneurs militaires. Les troupes qui ont défilé devant le cercueil exposé sur le boulevard Roume et recouvert du drapeau de la République de Côte d’Ivoire étaient composées de la musique de la Garde républicaine, du Drapeau et de sa garde, d’un détachement de l’armée de Terre et de la Gendarmerie nationale, d’une section de l’Armée de l’air, de la Marine nationale et de la Garde républicaine. L’ensemble aux ordres du Lieutenant-colonel Guéfié Pacome Alban, commandant le 1er Bataillon blindé d’Akouédo. Le Président de la République, chef suprême des Armées y était représenté par le Vice-président Daniel Kablan Duncan, qui avait à ses côtés le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly et des membres du gouvernement, des représentants d’Institutions de la République, du Corps diplomatique et des Conseils économiques et sociaux de la France, du Burkina Faso, du Gabon et du Benin. Au terme des honneurs militaires, le Drapeau ivoirien a été remis à Mme Béatrice Diby, épouse de l’ex-président du Conseil économique, social, environnemental et culturel par le Vice-président Duncan. Des officiers supérieurs des Forces armées de Côte d’Ivoire ont ensuite conduit le cercueil dans la salle des pas perdus du Conseil économique, social, environnemental et culturel pour un hommage national au « serviteur dévoué de l’État » qu’a été Charles Koffi Diby.
... suite de l'article sur L’intelligent d’Abidjan

Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 4619 du 12/3/2020

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Comment

Nous suivre

Nos réseaux sociaux



Comment