Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Lutte contre le racket : un guide sur la typologie des services communaux présenté aux acteurs des services publics et privés des collectivités

Publié le vendredi 13 mars 2020  |  Abidjan.net
Lutte
© Autre presse par DR
Lutte contre le racket : un guide sur la typologie des services communaux présenté aux acteurs des services publics et privés des collectivités
Afin de lutter contre le racket, un atelier sur la typologie des services communaux a été présenté ce jeudi 12 mars 2020, dans la ville historique de Grand-Bassam aux agents publics locaux, élus et à la société civile.


Le racket a fait perdre en 2014, près de 400 milliards FCFA à la Côte d’Ivoire, selon une étude financée par la Banque mondiale et réalisée par l’Ecole nationale supérieure de statistique et de l’économie appliquée (ENSEA).

Afin de lutter contre le racket, un atelier sur la typologie des services communaux a été présenté ce jeudi 12 mars 2020, dans la ville historique de Grand-Bassam aux agents publics locaux, élus et à la société civile.

Ces travaux, selon les initiateurs, visent à lutter contre la corruption et les pratiques de racket dans les services publics et privés des collectivités territoriales; car au-delà de la création de mécanismes locaux de suivi et de contrôle (les comités locaux anti-racket - CLR), il y a nécessité de sensibiliser les agents locaux à leurs devoirs et de diffuser les informations de base concernant l’accès aux documents et services publics auxquels les citoyens ont naturellement droit.

Pour Lazare Dago Djahi, Directeur Général de la Décentralisation et du développement local, l’objectif est de mettre à la disposition des élus, surtout les citoyens, tous les services qui sont rendus par les mairies.

« Il faut amener les populations à comprendre qu’elles peuvent participer à lutter contre le racket. Que les élus soient imprégnés de leur rôle avec nous dans la vision du gouvernement qui puisse contribuer à lutter contre le racket, faire la promotion de la lutte contre le racket, qu’ils puissent délivrer des services publics sans attendre quelque chose en retour, faire la promotion de la bonne gouvernance dans nos localités », a souligné Directeur Général de la Décentralisation.

La coordonnatrice du projet d’appui aux gouvernements ouverts francophones de Côte d’Ivoire, Nicole Nkoa, représentant les partenaires techniques et financiers du projet a souligné qu’il était important de veiller à ce que ce guide soit mis en place et vulgarisé, puisque la population doit s’en approprier.

Plusieurs maires, chefs de services administratifs des mairies, et organisations de la société civiles ont pris part à ces travaux.

Une sensibilisation et diffusion du guide au sein des 10 communes sélectionnées réparties sur l’étendue du territoire national est prévue, ce sont entre autres ; Yamoussoukro, Oumé, Divo, Cocody, Yopougon, Bouaké, Korhogo, Abengourou, Daloa et Bonoua.

R. K.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment