Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le plan d’engagement citoyen du PIDUCAS au centre d’un atelier à Bouaké

Publié le mercredi 18 mars 2020  |  AIP


Bouaké - Le plan d’engagement citoyen du projet d’infrastructures pour le développement urbain et la compétitivité des agglomérations secondaires (PIDUCAS) était mardi au centre d’un atelier d’information et de consultation des parties prenantes.

Pour une bonne mise en œuvre de ce projet et pour favoriser l’atteinte optimale des objectifs poursuivis, la cellule de coordination (CC-PIDUCAS) a décidé de renforcer sa collaboration avec les populations locales et les organisations de la société civile. A cet effet, elle a élaboré un manuel de procédure pour l’engagement citoyen de ces populations bénéficiaires du projet.

L’organisation de cet atelier avait donc pour objectif de vulgariser le contenu de ce manuel d’engagement citoyen auprès de ces populations, mais aussi et surtout d’instaurer le dialogue avec celles-ci en vue de prendre en compte leurs préoccupations de sorte à accroître leur implication dans la mise en œuvre du projet pour une meilleure préservation des équipements réalisés à l’exploitation.

« Le plan d’engagement citoyen est réalisé pour responsabiliser les citoyens devant les infrastructures et équipements réalisés dans le cadre de la mise en œuvre du PIDUCAS. Autrement dit, lors que le PIDUCAS prendra fin, il faudrait que la relève soit assurée par les populations bénéficiaires des réalisations (à travers les ONG) de sorte qu’elles puissent être pérennisées sur le long terme », a expliqué le spécialiste du développement social du PIDUCAS, Ettien Brou.

Initié en 2017, avec un financement conjoint de la Banque Mondiale et de l’Etat de Côte d’Ivoire à hauteur de 78 milliards FCFA dont 73,7 milliards dont 73,7 pour le bailleur, le PIDUCAS a une durée de cinq ans. Il vise à créer des conditions de compétitivité dans les villes secondaires ciblées pour les développer et les rendre attrayantes afin de soutenir les investissements, la croissance et réduire la pauvreté dans le pays. Deux villes pilotes ont été choisies, notamment, Bouaké et San-Pedro.

A Bouaké, plusieurs projets sont actuellement en cours de réalisation dans le cadre de ce projet. Il s’agit, notamment, des projets concernant le bitumage et le renforcement de la voie TolaKouadiokro-aéroport, la réhabilitation de l’hôtel de ville, la réhabilitation du marché de gros, la construction de la déchetterie municipale, la création des espaces verts et la réhabilitation de la A3 (la traversée de la ville de Bouaké).

(AIP)

rkk
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment