Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Des individus cassent le matériel d’enrôlement des CNI à Gagnoa

Publié le mercredi 18 mars 2020  |  AIP


Deux jeunes gens ont cassés mercredi à 09H40, l’aide d’un marteau, les écrans des deux valises d’enrôlement pour la carte nationale d’identité (CNI) de l’unique centre de l’Office national de l'Etat civil et de l'identification (ONECI), situé dans la cour de la sous-préfecture de Gagnoa, pour protester, disent-ils, contre le coût de l’établissement de la CNI, fixé à 5000 FCFA.

« Ils sont entrés, se sont interrogés sur l’efficacité du travail que nous faisons et l’un d’eux a sorti un marteau et frappé sans état d’âme », a expliqué l’un des agents ONECI présent. Il a précisé qu’ils s’en sont pris uniquement au matériel d’enrôlement des CNI, tout en épargnant la valise attribuée à l’enregistrement des attestations d’identité.

Après leur forfait, les deux individus sont repartis « tranquillement », a poursuivi l’agent d’enrôlement, qui a indiqué qu’à aucun moment, les jeunes s’en sont pris physiquement à eux (agents).

A ce jour, environ 1 000 personnes ont été enrôlées dans l’unique centre de Gagnoa.

Dans la même journée de mercredi, plusieurs jeunes, se réclamant de partis politiques de l’opposition, et qui disent aussi protester contre le coût « élevé » de l’établissement des cartes d’identité, ont manifesté en brûlant des pneus sur la chaussée, au niveau du quartier Babré.

(AIP)
Dd/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment