Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Point des Fake news sur le coronavirus en Côte d’Ivoire le mardi 17 mars 2020 (Rapport)

Publié le mercredi 18 mars 2020  |  REPPRELCI
Mamadou
© Autre presse par DR
Mamadou Traoré, Journaliste scientifique - Rédacteur en chef à l`Agence Ivoirienne de Presse (AIP), Abidjan (Côte d`Ivoire) - Président de l`Association "Médias pour la science et le Développement" (MSD)


Dans le cadre de sa campagne de sensibilisation contre le coronavirus (Covid-19), le Réseaux des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI) à travers son organe technique d’autorégulation qu’est l’Observatoire des médias numériques de Côte d’Ivoire (OMENCI) a indexé ce mardi 17 mars 2020 trois (3) fake news ou fausses informations diffusées par des médias numériques ou des réseaux sociaux.

1-

Ø (Faux !) Deux Burkinabè contrôlés positifs au coronavirus à Bouaké

Deux Burkinabè, en partance pour Abidjan, ont été contrôlés positifs au coronavirus à Bouaké et placés en isolement aux Grandes endémies du chef-lieu de la région du Gbêkê, a écrit le site connexionivoirienne, quand une autre rumeur annonçait avec persistance qu’un sujet atteint du Coronavirus (Covid-19) serait hospitalisé au Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Bouaké et que ce sujet serait un membre du personnel soignant.

Ø La bonne information ou l’information officielle : Selon le Pr DIANE Bamourou, DG du CHU de Bouaké cette information est fausse.

« Je tiens à informer l’ensemble de la population que cette information est complètement fausse et qu’aucun cas d’atteinte de Coronavirus n’a été découvert au CHU de Bouaké. J’en appelle par conséquent l’ensemble du corps soignant et toute la population à ne pas céder à cette fausse information, a-t-il fait savoir.

2-

Ø (Faux !, vidéo) Un malade du coronavirus à Yopougon transporté sur une civière

Une vidéo montrant un malade transporté sur une civière a circulé sur les réseaux sociaux faisant état d’un malade de coronavirus à Yopougon Toit rouge, évacué par les sapeurs-pompiers militaires.

Ø La bonne information: le patient qu’on aperçoit en train d’être évacué par les sapeurs-pompiers militaires ne souffrait pas de coronavirus, mais plutôt d’une autre maladie.



3-

Ø (Faux !) Des Chinois atteints de coronavirus transportés par la Société des transports abidjanais (SOTRA).

Une information ayant circulée sur les réseaux sociaux faits état de ce que des nus de le SOTRA auraient transportés des chinois malade de coronavirus.

Ø La bonne information ou officielle : 61 voyageurs de nationalité chinoise résidant en Côte d’Ivoire et 3 Libanais ont été interceptés à l’aéroport d’Abidjan et mis en quarantaine. Et ce, conformément aux mesures de restriction du Conseil national de sécurité (CNS): « La suspension pour une période de 15 jours renouvelable, à compter du 16 mars 2020 à minuit, de l’entrée en Côte d’Ivoire des voyageurs non ivoiriens en provenance des pays ayant plus de 100 cas confirmés de maladie à coronavirus (COVID-19). Les ressortissants ivoiriens et les résidents permanents non ivoiriens seront soumis à une mise en quarantaine obligatoire pour 14 jours dès leur entrée sur le territoire ivoirien dans les centres réquisitionnés par l’Etat ».

Le REPPRELCI déplore la diffusion de ces fausses informations sur le coronavirus, qui peuvent sérieusement mettre à mal tous les efforts déployés par les autorités en charge de la gestion de cette crise.

Le REPPRELCI invite l’ensemble des journalistes au traitement professionnel de l’information, conformément aux règles de notre métier, seuls gages de notre protection et de notre crédibilité vis-à-vis des pouvoirs publics et des consommateurs des productions numériques. Dans la même foulée, il exhorte tous les autres citoyens à un usage responsable des réseaux, surtout en cette période de crise sanitaire planétaire où une fausse information peut causer des dégâts incalculables.



Le Vice-Président
Chargé des études et du développement des médias numériques
Mamadou TRAORE
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment