Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Application des mesures contre le Covid-19 : les rues et les bureaux se vident à Abidjan, de gros bouchons à partir de 14h

Publié le jeudi 26 mars 2020  |  Abidjan.net
Bientôt
© Autre presse par DR
Bientôt des Bus rapides de transit (BRT) pour réduire les embouteillages à Abidjan


On dira pas que les rues de la ville d’Abidjan se vident comme c’est le cas dans les grandes agglomérations européennes. Notamment la France, l’Italie et l’Espagne qui vivent particulièrement le drame du Covid-19, ce virus découvert en Chine qui décime l’humanité à travers les continents. Cependant, Abidjan vit désormais au rythme des mesures d’urgences prises pour contrer la propagation de ce virus dans la capitale économique ivoirienne.

Plus aucune âme dans les rues déjà avant 21h, heure limite fixée pour l’entrée en vigueur du couvre-feu décrété par le président de la République, Alassane Ouattara. La conséquence de ce couvre-feu se fait ressentir manifestement dans les rues à partir de 14h.

En effet, en raison de l’état d’urgence et du couvre-feu rigoureusement surveillés par les forces de défense et de sécurité, tous les services ont revu les horaires de travail. Du moins, pour le personnel nécessaire non concerné pas le télétravail appliqué dans la plupart des entreprises. A propos, certains ont simplement fermé et mis le personnel en congé technique en attendant la reprise effective des activités.

Du grincement de dents dans une agence du Trésor

Dans la plupart des services visités, tous sont en mode télétravail. Pourtant, il y a quelques complaintes par endroit, à l’instar de certains employés de l’agence du Trésor du Plateau, face tribunal d’Abidjan, qui dénoncent une obligation faite par leur responsable des lieux à reprendre du service, malgré une mesure spécial du directeur général, en raison du contact que des employés ont eu avec le virus à leur hôpital. La concernée jointe, dément toute obligation faite à ses agents de venir au bureau, en dehors du personnel essentiel qui travaille en rotation. « Je suis moi-même, confinée hors du bureau. On a des agents qui doivent veiller aux paiements des salaires. Ceux-là ne peuvent pas faire du télétravail ? … », s’en défend dame Sira Touré.



A la fonction publique comme dans les établissements financiers, et bien d’autres secteurs, les travailleurs sont soumis à un régime spécial allant de 8h à 14h conformément à une note prise par le ministre. Cette heure de descente est devenue une période d’affluence et d’engorgement dans les rues de la capitale économique ivoirienne.

Difficile de circuler, en effet, à partir de 14h jusqu’à 19h, depuis ce mercredi 25 mars 2020, première journée de l’entrée en vigueur des mesures renforcées contre la propagation du coronavirus. Ces heures sont devenues des instants de bouchons interminables et infernaux pour les automobilistes.



Leçon bien comprise



Les trois ponts reliant le sud et le nord du District sont bondés de véhicules. Chacun se frayant un chemin pour respecter les heures du couvre-feu, mais surtout être devant son écran de téléviseur, pour certains, afin d’avoir la primeur des nouveaux chiffres de contamination, au niveau national, au JT de 20h.

Ainsi, dès l2h déjà, la commune du Plateau, le centre des affaires, qui ne grouille plus de son monde habituel, se vide. Les travailleurs, qui continuent encore de rejoindre leurs lieux de travail, désertent les bureaux.

Sauf quelques officines qui restent encore ouvertes. Sans doutes des services continus à l’image des grandes cliniques de la place.

Dans l’ensemble, les Abidjanais ont compris la leçon. Celle de la dangerosité de la pandémie qui fait ravage en Europe et dans des pays développés de la planète. Le renforcement des mesures édictées le 16 mars dernier, et la présence des forces de défense et de sécurité dans les rues auront dissuadé les plus dubitatifs et récalcitrants. Toute chose qui devrait concourir à réduire le taux des contaminations dans les jours et semaines à venir.



F.D.B
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment