Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Diplomatie
Article
Diplomatie

Covid-19: le Porte-parole de l’Ambassade de Chine dénonce la stigmatisation de la communauté chinoise en Côte d’Ivoire (Déclaration)

Publié le samedi 28 mars 2020  |  Ambassade
Médias:
© Ambassade par DR
Médias: 3e édition du prix « la Chine à mes Yeux »
L’ambassade de Chine en Côte d’Ivoire a abrité la cérémonie de remise de prix de la 3ème édition du Concours Prix Médias La Chine à Mes Yeux et à l’exposition sur le développement des droits de l’homme dans le Xinjiang, le 21 février 2020 à Abidjan.


Dans une déclaration diffusée par l’ambassade de Chine en Côte d’Ivoire son porte parole dénonce une stigmatisation de la communauté chinoise relayée dans un reportage de la presse ivoirienne. Le reportage indiquaient que deux jeunes ivoiriens avaient été mis en quarantaine collective dans un centre de santé à Daoukro pour avoir eu contact avec un Chinois. Il invite plutôt à une solidarité des peuples ivoirien et chinois pour la bataille contre la pandémie du Covid-19. Ci-dessous l’intégralité du texte.

"J’ai noté un reportage d’aujourd’hui le 26 mars dans la presse ivoirienne disant que deux jeunes et deux enfants ivoiriens avaient été mis en quarantaine collective au centre de santé de Katimassou (Daoukro), en raison de contacts directs avec un Chinois, que trois gendarmes, qui avaient accompagné les personnes susmentionnées étaient aussi demandés à se mettre en auto-confinement, et qu’on ne savait pas l’identité du Chinois ni s’il était infecté.

Ce reportage paraissait incompréhensible, s’il était avéré. Pourquoi mettre en quarantaine quelques-uns ayant des contacts directs avec un Chinois, quand il ne montre pas de symptôme de coronavirus ? Parce qu’il est Chinois ? Parce que tous les Chinois portent le nouveau coronavirus ? la Chine et la Côte d’Ivoire, liées par un partenariat d’amitié et de coopération, maintiennent des échanges humains fréquents. Des milliers de Chinois vivent et travaillent en Côte d’Ivoire. Chaque jour d’innombrables Ivoiriens ont des contacts avec des Chinois. Alors faut-il mettre tous ces Ivoiriens en quarantaine ? Apparemment cela va à l’encontre du sens commun et des mesures de lutte contre la pandémie établies par le gouvernement ivoirien. D’autant pire, un tel geste risque de susciter la panique, le racisme et la xénophobie, gaspiller les ressources médicales précieuses du gouvernement chinois, et alourdir le travail du gouvernement à prévenir et à contrôler la pandémie.

Jusqu’aujourd’hui, l’Ambassade de Chine en Côte d’Ivoire n’a reçu aucune information disant qu’un ressortissant chinois en Côte d’Ivoire soit infecté ou suspecté d’être infecté. Les 61 ressortissant chinois, qui ont été mis en quarantaine collective le 17 mars, respectent strictement les mesures établies par le gouvernement. Après leur retour du centre de confinement, ils se mettent en auto-quarantaine. Leur état de santé est stable. Ils font l’objet d’un suivi médical quotidien du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique.

À cette occasion, je tiens à réitérer que les épidémies est un défi commun de l’humanité et demande une réponse collective de tous les pays du monde dans un esprit de solidarité. Je n’oublie pas que le 7 mars dernier, plus de 3000 Ivoiriens venus des quatre coins du pays ont assisté à une randonnée pour soutenir la Chine et le peuple chinois dans leur lutte contre l’épidémie de Covid-19. Cela me touche profondément. Aujourd’hui, la Chine ne peut voir la Côte d’Ivoire affronter le grand défi de l’épidémie sans rien faire. Nous allons soutenir le gouvernement et le peuple ivoiriens de tous nos efforts.

Soutenons la science, et luttons ensemble contre la pandémie, l’ignorance et la discrimination. Je crois que les peuples chinois et ivoirien, liées par une solidarité profonde et une amitié cordiale, pourront remporter la victoire de cette bataille contre la pandémie de Covid-19".
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment