Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

La nouvelle Représentante du PNUD passe en revue les programmes de partenariat avec Bakayoko-Ly Ramata

Publié le mardi 31 mars 2020  |  AIP
Coopération:
© Autre presse par DR
Coopération: La nouvelle Représentante résidente du PNUD chez la ministre de la femme
Abidjan le 28 mars 2020. Carole Flore-Smereczniak, nouvelle Représentante résidente du Programme des Nations unies pour le Développement (PNUD) a rendu visite à la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Pr Bakayoko-Ly Ramata


Abidjan, La ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Pr Bakayoko-Ly Ramata, a reçu à son cabinet la nouvelle Représentante résidente du Programme des Nations unies pour le Développement (PNUD), Carole Flore-Smereczniak, rapporte un communiqué du ministère.

Pour l’hôte de marque qui a pris fonction le 14 février 2020, il était important de venir au ministère chargé de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, « un partenaire privilégié » du PNUD.

Au cours de la rencontre tenue jeudi, la représentante onusienne a salué les efforts actuels que mène le Gouvernement contre la pandémie du COVID -19, soulignant notamment les mesures sanitaires prises en vue de prévenir la maladie et protéger les populations.

Carole Flore-Smereczniak a aussi salué les deux progrès majeurs réalisés par le Gouvernement ivoirien dans le cadre de la promotion du genre et de la lutte contre les violences basées sur le genre.

Le premier est relatif au Plan National d’action pour la mise en œuvre de la résolution 1325 sur les femmes, la paix et la sécurité que le pays a élaboré.

Le deuxième fait majeur porte sur le retrait du pays, en avril 2017, de la « liste noire » des pays dont les forces de défense et de sécurité sont accusées de s’être systématiquement livrées à des exploitations et autres violences sexuelles.

En réponse, la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Pr Bakayoko Ly Ramata a exprimé sa joie de recevoir la première responsable du PNUD en Côte d’Ivoire, en notant l’accompagnement dont son département bénéficie de la part du PNUD, pour la promotion des droits politiques des femmes, la redynamisation des Cellules Genre des ministères, l’appui au Programme de lutte contre les violences basées sur le genre.

Les deux personnalités ont passé en revue les enjeux liés à la prise en compte du genre dans les politiques, programmes et projets de développement en Côte d’Ivoire notamment les besoins spécifiques des femmes dans les programmes de lutte contre le changement climatique et l’élaboration des budgets sensibles au genre. Ces points feront l’objet de collaboration plus approfondie.

(AIP)

aaa/kam
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment