Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Arrestation de 4 soldats ivoiriens pour violence et extorsion de fonds pendant le couvre-feu

Publié le mardi 14 avril 2020  |  APA
Audience
© AFP par SIA KAMBOU
Audience solennelle pour marquer le début de l`année judiciaire de la Cour à Abidjan
Jeudi 26 Novembre 2015. Abidjan. Photo: Ange Kessi, le commissaire du gouvernement


Quatre soldats des Forces armées de Côte d'Ivoire ( FACI) dont un Colonel ont été déférés à la Maison d'arrêt militaire d'Abidjan ( MAMA) pour avoir molesté des individus dans deux campements de l'ouest ivoirien et soutiré à ces derniers la somme de 5 millions FCFA pendant le couvre-feu, a appris APA mardi de source sécuritaire.


« Le parquet du Commissaire du gouvernement a été saisi ce week-end suite à une information de ce que des habitants de Pascalkro et d'Amedekro dans le département de Duékoué ont été molestés par des éléments des FACI pour non-respect du couvre-feu et que la somme de 5 millions FCFA leur a été soutiré», a expliqué le Tribunal militaire d'Abidjan dans une note d'information soulignant qu'après vérification des faits, quatre éléments des FACI dont un colonel ont été déférés à la MAMA dans l'attente de leur jugement.

Selon le parquet militaire d'Abidjan, le Commissaire du gouvernement Ange Bernard Kessi qui s'est engagé à « extirper» de l'armée ivoirienne les « groupes mafieux et toxiques » a qualifié ces faits «d'assez graves ».

Depuis le 24 mars dernier, le président ivoirien Alassane Ouattara a décrété l'état d'urgence et instauré un couvre-feu de 21h à 05h du matin sur toute l'étendue du territoire ivoirien en vue de casser la chaîne de transmission du Covid-19 dont 626 cas ont été confirmés à ce jour en Côte d'Ivoire avec six décès et 89 guéris.

LB/ls/APA



APA Côte d'Ivoire
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment