Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Trois clandestins du parc de la Comoé condamnés à trois mois de prison

Publié le mercredi 15 avril 2020  |  AIP
Un
© Autre presse par DR
Un couple d`orpailleurs clandestins victimes d`une intoxication alimentaire près de Niangbo


Bouna - Boli dramane 31 ans, Diallo Issa 38 ans, Dabiré Baltazar 29 ans ont été condamnés mercredi par la section de tribunal de Bouna à trois mois de prison et à une amende de 1000 000 FCFA à payer solidairement pour orpaillage clandestin dans le parc national de la Comoé.

Ces individus effectuaient des travaux de fouille munis de pelles, pioches et d'appareils de détection d'or. Ils s'étaient introduits dans le parc depuis de nombreux jours. C'est le 20 mars qu'ils ont été aperçus par une patrouille de commandos forestiers de l'office ivoirien des parcs et réserves (OIPR).

Après une course poursuite sans issue, les intrus ont décidé de se rendre aux commandos. Ils ont été déférés à Bouna où ils ont été mis à la disposition du Parquet. Leur matériel a été saisi en vue de sa destruction.

En dépit des sensibilisations lancées par l'OIPR auprès des populations sur leur implication dans la préservation du parc national de la Comoé, certains individus y pénètrent en s'adonnant à des activités mettant à mal la biodiversité de cette aire protégée.

(AIP)

on/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment