Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Lutte contre le Covid-19 : le ministre Souleymane Diarrassouba visite des unités industrielles de fabrication de gels hydro-alcooliques

Publié le samedi 18 avril 2020  |  Ministères
Visites
© Ministères par DR
Visites du Ministre Souleymane Diarrassouba à la zone industrielle de Yopougon
Vendredi 17 avril 2020. Abidjan. Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a visité les unités de production de la Nouvelle Parfumerie Gandour et de la Société ivoirienne de parfumerie (Sivop), à la zone industrielle de Yopougon, ce vendredi


Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a visité les unités de production de la Nouvelle Parfumerie Gandour et de la Société ivoirienne de parfumerie (Sivop), à la zone industrielle de Yopougon, le vendredi 17 avril 2020. Cette visite avait pour principal objectif de vérifier d’une part, les capacités de production de ces unités Industrielles et de s’assurer, d’autre part, des conditions d’hygiène et du processus de fabrication de ces produits d’hygiène corporelle (gels hydro-alcooliques) qui font partie des mesures barrières adoptées par le Gouvernement dans le cadre de la lutte contre la maladie à Coronavirus (Covid-19).

Aussi bien à la Nouvelle Parfumerie Gandour qu’à la Sivop, le ministre a parcouru les laboratoires, les rangées des employés et des lignes de fabrication, pour s’instruire sur les différentes étapes du processus de conception de ces produits, avec surtout le remplissage automatique, sans manipulation humaine, des flacons de gels. Il a pu s’apercevoir, qu’en plus de produire en quantité suffisante les gels hydro-alcooliques, les différentes usines avaient fait du respect des mesures barrières, notamment le port des masques par les employés et le respect de la distance sociale de 1 mètre édictées par le Gouvernement, une exigence absolue.

« Nous sommes venus nous rendre compte des conditions de fabrication des gels hydro-alcooliques, depuis les mélanges des solutions jusqu’au produit final et à son emballage. Tout ceci pour rassurer les populations sur la qualité des produits fabriqués en Côte d’Ivoire et apporter à ces industriels, le soutien du Gouvernement pour les efforts d’augmentation des capacités de production, en vue de satisfaire la demande exponentielle du marché local et les encourager à respecter les décrets portant plafonnement des gels hydro-alcooliques et les normes y afférents adoptés le mercredi 15 avril 2020 par le Conseil des ministres », a indiqué le Ministre Souleymane Diarrassouba, au terme des visites dans les différentes unités de production. Puis, il a rassuré les populations sur la capacité des industries locales à fabriquer et satisfaire les besoins de consommation au plan national.

Se prononçant sur l’arrestation d’un camion chargé de gels hydro-alcooliques destinés à être vendus hors des frontières ivoiriennes, le Ministre du Commerce et de l’Industrie a renouvelé sa confiance aux producteurs locaux qui ont pris l’engagement ferme de ne satisfaire que le marché local. « Cela est à mettre sur le compte des intermédiaires véreux qui voudraient profiter de cette situation au détriment des populations et enfreindre la décision d’interdiction d’exportation de ces produits », a-t-il regretté, avant d’indiquer fermement que force sera à la loi pour ce qui concerne les sanctions applicables à ces indélicats.

Il a rassuré ces interlocuteurs que ses équipes surveillent l’évolution des cours de l’éthanol (intrant principal) sur les marchés internationaux et que son département, en liaison avec les administrations concernées, continuera de les accompagner pour leur faciliter les importations de ces intrants qui sont essentiels dans la fabrication du gel hydro-alcoolique.

Les dirigeants des sociétés ont également réaffirmé leur engagement à approvisionner exclusivement le marché local durant cette crise et offrir aux populations des produits de qualité, au juste prix et dans la limite des prix plafonnés issus des concertations avec le Ministère du Commerce et de l’Industrie

Pour finir, le Ministre Souleymane Diarrassouba a encouragé les inspecteurs du commerce, en charge du contrôle des prix, à rester vigilants et mobilisés sur le terrain en vue de la protection du pouvoir d’achat des consommateurs et à faire respecter sur tout le territoire national, les prix officiels maxima des gels hydro-alcooliques.

A.N
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment