Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Faits Divers
Article
Faits Divers

Le ministère de la Femme apporte un soutien psychologique à une femme ayant chuté du 3ème étage

Publié le jeudi 23 avril 2020  |  AIP


Le directeur de cabinet adjoint du ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Doumbia Yacouba a conduit mardi une équipe d’expert chez la famille d’une dame ayant chuté du 3ème étage d’un immeuble dans la nuit du 17 avril dans la commune de Yopougon, afin de lui apporter un soutien psychologique, rapporte une note d’information parvenue à l’AIP.

«Ayant appris ce qu’il est arrivé à notre fille dans la nuit du vendredi dernier, nous sommes ici au nom de la ministre pour toucher du doigt l’état de santé mentale, psychologique et physique de Jacky, nous assurer que tout va bien et lui apporter notre soutien moral», a fait savoir l’envoyé du professeur Bakayoko-Ly Ramata.

Heureux et réconforté, M. Kouadio, oncle de la survivante et porte-parole de la famille a traduit la reconnaissance de celle-ci à la délégation d’experts pour cette marque d’attention et de solidarité.

«Soyez bénis pour cette démarche noble et humaniste et au nom de la famille de Jacky nous nous en souviendrons encore pendant longtemps. Votre visite nous réconforte», a-t-il soutenu.

La jeune dame était entourée de ses parents (oncles, tantes, frères et sœurs) et la délégation du ministère comprenait outre le directeur de cabinet adjoint, la conseillère technique Dr Binaté-Fofana Namizata, la directrice du genre, Mme Tanoh Florence, le chef de service mobilisation sociale du programme nationale de lutte contre les VBG, M. Koffi Socrate et une psychologue.

En attendant que la lumière soit faite sur les circonstances de cette chute, les experts du ministère feront des visites fréquentes pour lui assurer une prise en charge psychologique et psychosociale.

Cette affaire, dont la scène a été filmé par des voisins qui évoquaient un cas de violence conjugale, a suscité émoi et consternation sur la toile, mais aussi beaucoup de polémiques. Puisque la victime, qui a survécu miraculeusement à cette chute, n’a pas voulu porter plainte contre son mari, qu’elle a plutôt ouvertement défendu pour, dit-elle, avoir tenté de la sauver.

Mais l’homme mis en cause avait déjà été mis aux arrêt par la police, pour violence conjugale, et devrait être jugé.

Dans communiqué transmis à l’AIP mercredi, le collectif d’avocats du présumé auteur de violences conjugales, dénonce des “commentaires mensongers et diffamants tenus par les auteurs de ladite vidéo et relayés par bon nombre d’internautes, (laissant) croire que lesdits faits sont la résultante d’une scène de violences conjugales, (et) suscitant ainsi, l’indignation de l’opinion nationale”.

(AIP)

bsp/tm
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment