Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les précisions de Dr. Guibessongui N’Datien Séverin, sur le report du 27ème Congrès de l’Union Postale Universelle (UPU)

Publié le samedi 25 avril 2020  |  ONUCI
Dr.
© Autre presse par DR
Dr. Guibessongui N’Datien Séverin


Le directeur de cabinet du ministère de l’économie numérique, Guibessongui N’Datien Sévérin, au cours d’une interview à la Radio de la paix (Ex ONUCI-FM), a fait d’importantes précisions suite au report ( à cause du Covid-19) du 27e Congrès postale universelle que doit abriter la Côte d’Ivoire. Interview !





Onuci FM : Le lundi 18 mars dernier à l’auditorium de la Primature, en présence du Vice-Président, Daniel Kablan s’était déroulé la cérémonie officielle de lancement des activités du Comité national d’organisation du 27ème Congrès de l’UPU (Union Postale Universelle). Coup de tonner, l’on apprend que ledit congrès, prévu à Abidjan du 10 au 28 août prochain a été reporté sine die. Monsieur le Directeur de Cabinet du Ministère de l’Économie Numérique et la Poste, pourquoi cet autre report ? Et ce report émane de qui ? Du bureau international ou de la Côte d’Ivoire ?

Dr Guibessongui N’Datien : Le ciel ne gronde pas et rassurez-vous qu’il n’y a pas de coup de tonnerre et il n’y en aura d’ailleurs pas.

Le monde entier traverse une période difficile, une crise sanitaire, liée à la pandémie du coronavirus. Tenant compte de ce contexte de crise mondiale aux conséquences dramatiques, la Côte d’Ivoire, mue par le principe de précaution, en accord avec le Bureau International de l’UPU, a demandé le report du 27ème Congrès du l’UPU devant se tenir initialement à Abidjan du 10 au 28 août, à une date ultérieure liée à la fin de la pandémie du COVID-19. C’est donc un report concerté, je dirai même conjoint, entre la Côte d’Ivoire et les instances de l’UPU.





Face a ce report, la Côte d’Ivoire prendra – t-elle de nouvelles dispositions à l’effet d’avoir l’organisation dudit Congres, quant on sait que d’autres pays et non des moindres, rêvent d’avoir l’organisation ?

Il ne s’agit pas d’une annulation mais d’un simple report lié à une pandémie mondiale qui n’épargne aucun pays. Comme vous le savez, les grands événements dans le monde ont fait l’objet d’un report du fait de cette crise sanitaire. La Côte d’Ivoire reste le pays hôte du prochain Congrès de l’UPU. Les préparatifs de l’organisation vont bon train et tout se passe bien pour accueillir le prochain Congrès de l’UPU à Abidjan. Les engagements internationaux souscrits en la matière sont respectés.





L’organisation d’un tel évènement fait appel à de gros moyens tant au plan économique, que politique. Ce report ne portera – t – il pas un préjudice dans les dispositifs économiques qui avaient été mis en place pour l’organisation de cet évènement ? Si oui, comment le gouvernement ivoirien entend – t – il rebondir ?

Non. Le dispositif organisationnel mis en place demeure et continue les travaux préparatoires du Congrès malgré le contexte du COVID 19. De même, les engagements avec les différents acteurs publics et privés ( les hôteliers et autres prestataires ), sont maintenus pour une parfaite réussite du 27ème Congrès de l’UPU à Abidjan.





« Le bureau international continuera de suivre l’évolution de la situation en coordination avec les autorités ivoiriennes et proposera des dates appropriées lorsqu’il estimera que le Congrès peut être organisé en toute sécurité », rassure une note du gouvernement. Monsieur le Directeur de Cabinet, êtes-vous serein, quand on sait que ce report constitue le troisième du genre après celui de 2002. La Côte d’Ivoire à ce rythme aura-t-elle la chance d’organiser un jour ce grand RDV ?

Je n’ai jamais été inquiet et je respire une sérénité sans faille au sujet de la tenue du prochain Congrès de l’Union Postale Universelle (UPU) à Abidjan. Les contextes ne sont pas les mêmes. En 2002, la Côte d’Ivoire traversait une crise militairo-politique qui rendait impossible la tenue du Congrès à Abidjan et en 2016, c’est l’Afrique de l’Ouest qui était en proie à la crise d’Ebola qui n’affectait pas les autres continents du monde. Ce qui n’est pas le cas du coronavirus venu de l’Asie et de l’Europe et qui n’épargne malheureusement aucun pays du monde. Nous en sortirons et la Côte d’Ivoire organisera le Congrès de l’UPU qui ne s’est jamais tenu sur le Continent African.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment