Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Covid-19 : Les requêtes du secteur privé dans la mise en œuvre des mesures additionnelles du plan de soutien

Publié le lundi 27 avril 2020  |  AIP
Plan
© Autre presse par DR
Plan de riposte économique : mise en place officielle de deux instances de crise
Le Comité de Concertation Etat-Secteur Privé (CCESP) a procédé ce 17 avril à la mise en place du Comité Paritaire Technique pour la gestion de la crise du Covid-19 (CPT/Covid-19).


Abidjan - Le secteur privé a émis plusieurs requêtes dans le cadre de la mise en œuvre des mesures additionnelles du plan de soutien économique, social et humanitaire du gouvernement dans la lutte contre la pandémie du Coronavirus (Covid-19).

Ce point de synthèse des requêtes a fait l'objet de la première réunion hebdomadaire du comité paritaire technique (CPT/Covid-19) tenue, vendredi, au 20ème étage de l’immeuble SCIAM au Plateau.

Selon le comité, pendant la période allant du 31 mars au 21 avril 2020, la Cellule de veille, d’information et d’écoute (CVIE/COVID-19) a pu interagir avec 33 porteurs de requêtes, dont 29 émises par les entreprises et quatre par les organisations. La cellule a enregistré également 84 préoccupations dont 48 pour les entreprises et 36 pour les organisations.

La nature des requêtes porte essentiellement sur les charges fiscales et sociales, le financement ainsi que les charges d’exploitation. Y compris les demandes d’appui, le soutien à l’emploi, les importations, les autorisations de sortie sans oublier diverses autres informations.

Il ressort aussi de cette synthèse que le tourisme est le secteur le plus touché par cette crise sanitaire suivi, des services, du BTP et des transports.

Un conseiller technique du ministre de l’Economie et des Finances, Christiane Duncan, a rassuré les opérateurs de la disponibilité des fonds début mai.

«Les fonds sont disponibles, mais l’importance des montants alloués exigent une certification des cabinets quant à la transparence du process et des opérations », a rassuré Mme Duncan.

Le secrétaire exécutif du Comité de concertation Etat/ secteur privé Fofana Mariam Fadiga a invité le secteur privé à s’approprier et utiliser massivement les outils mis à sa disposition à travers la CVIE/Covid-19 et le CPT/Covid-19 afin de privilégier la concertation à priori dans l’optique de trouver des solutions idoines.

(AIP)

bsb/kam
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment