Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le conseil coton anacarde encadre la vente de 35 tonnes de noix de cajou à Toumodi

Publié le jeudi 30 avril 2020  |  AIP


La délégation régionale du conseil coton anacarde des zones de Toumodi, Dimbokro et la région du moronou a sillonné, samedi et dimanche, cinq villages de Toumodi pour encadrer la vente de 35 tonnes de noix de cajou pour près de 200 producteurs.

Le délégué régional, Sanogo Sory a expliqué qu'avec la pandémie du Covid-19, les achats ont ralenti et certaines personnes profitent de la situation pour acheter l’anacarde à des prix dérisoires. C'est pour cela que le conseil, dans son rôle de régulation et de suivi de la filière anacarde, a trouvé un acheteur pour payer la récolte au prix homologué à savoir 400 francs le kilo.

La coopérative Fouhigué Scoops, conduite par son président, Parfait N’Guettia Manzan, a procédé à l’achat de 35 tonnes de noix de cajou respectivement dans les villages de Loukou Yaokro, Bofrébo, Yobouébo, Tontonou et Comékro.

« Nous pesons la production et payons séance tenante aux producteurs ce que nous leur devons sous la supervision du conseil coton anacarde », a indiqué M. N'Guettia, relevant que 185 producteurs d’anacarde ont pu vendre leur production à la fin des deux jours.

Les producteurs, par la voix du président des producteurs d'anacarde de Loukou Yaokro, Assienin Kouamé, se sont félicités de ce procédé à leur avantage car pour eux, le fait que l’Etat fasse venir un acheteur dans les villages qui paye la récolte au prix fixé, "sans crédit ni chèque" à aller encaisser plus tard, est à saluer.

Le conseil coton anacarde a bénéficié pour la réussite de cette opération de l’appui technique de l’Agence nationale d'appui au développement rural (ANADER) et de la direction départementale de l’agriculture.

(AIP)

gba/fmo


Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment