Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Lakota : le ministre Souleymane Diarrassouba apporte la compassion du Gouvernement aux commerçants sinistrés du marché central

Publié le vendredi 1 mai 2020  |  Ministères
Lakota
© Ministères par DR
Lakota : le ministre Souleymane Diarrassouba apporte la compassion du Gouvernement aux commerçants sinistrés du marché central
Jeudi 30 avril 2020. Abidjan. Au nom du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a apporté la compassion du Gouvernement aux commerçants sinistrés du marché central de Lakota, dont la délégation était conduite à son cabinet par le maire Samy Merhy, à l’immeuble Postel 2001 au Plateau.


Au nom du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a apporté la compassion du Gouvernement aux commerçants sinistrés du marché central de Lakota, dont la délégation était conduite à son cabinet par le maire Samy Merhy, le jeudi 30 avril 2020, à l’immeuble Postel 2001 au Plateau.

« Monsieur le Premier ministre, à travers le ministère du Commerce et de l’Industrie, voudrait manifester sa compassion et sa fraternité à l’endroit de ses frères et sœurs de Lakota qui ont subi de lourdes pertes suite à l’incendie du marché central survenu le 4 avril dernier », a indiqué le Ministre Souleymane Diarrassouba.

Toujours au nom du Premier ministre, il a remis une enveloppe de 12.5 millions Fcfa au Maire de Lakota, pour l’ensemble des commerçants sinistrés, en guise de consolation du Gouvernement. Il a alors rappelé les dégâts occasionnés par l’incendie, à savoir 104 magasins, 94 box et 110 places-assises partis en fumée. Le Ministre en charge du Commerce en a profité pour noter l’importance du commerce dans l’économie nationale dont la contribution au PIB est de l’ordre de 13% .

« Les marchés sont essentiels dans la promotion du commerce », a-t-il indiqué, avant de déplorer la situation des marchés ivoiriens qui, pour la plupart, ont été construits dans les années 70-80. Il a cependant informé son assistance que son département a finalisé une étude de faisabilité pour la construction de marchés de gros, de centres de groupage et de marchés de détail dans les principales régions du pays, ainsi qu’un audit technique et organisationnel avec les administrations concernées des différents marchés.

Tous ces livrables ont déjà été reversés au comité scientifique mis en place pour la préparation des états généraux de la gestion des marchés avec les collectivités territoriales et toutes les parties prenantes. Les conclusions de ces travaux qui se dérouleront au cours de cette année, après la pandémie du Covid-19, seront soumises au Gouvernement à l’effet d’ouvrir le programme de renaissance des infrastructures commerciales en Côte d’Ivoire .

« Le Gouvernement œuvrera à la réhabilitation et à la construction de nouveaux marchés afin de permettre d’une part, que les commerçants travaillent dans de meilleures conditions et d’autre part, pour que le secteur du commerce puisse être créateur de richesse et constituer un bassin d’emplois pour les jeunes et les femmes », a-t-il souligné, avant d’exprimer sa gratitude à l’endroit des acteurs du commerce qui ont adhéré au projet des cartes de commerçants et qui contribuent à l’approvisionnement des marchés.

Au nom de tous les commerçants sinistrés, le président des commerçants de Lakota, Amadou Touré, a traduit sa reconnaissance au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly qui, à travers ce geste, leur permet de garder espoir. Pour sa part, le maire Samy Merhy a rappelé le rôle et le poids du marché dans la vie économique de sa commune. Il a alors plaidé pour que le Ministre Souleymane Diarrassouba qui a déjà eu une oreille attentive à l’endroit des préoccupations de ses administrés, porte davantage leur voix auprès du Premier ministre, afin que la commune soit dotée d’un nouveau marché.

Le Ministre a pris bonne note des préoccupations des commerçants et du maire de Lakota et a promis de les transmettre à Monsieur le Premier Ministre. Il a également profité de l’occasion pour informer les commerçants de la mise en place des fonds de soutien au secteur informel à hauteur de100 milliards Fcfa et du fonds de soutien aux PME doté d’une enveloppe de150 milliards Fcfa, qui mettront à leur disposition des ressources au cours des prochaines semaines, pour limiter d’une part, les conséquences du Covid-19 sur leurs commerces et d’autre part, pour les aider à poursuivre leurs différentes activités.

A.N
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment