Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Sport
Article
Sport

Chantiers de la Can 2023: Le ministre des Sports touche du doigt la réalité du terrain

Publié le lundi 11 mai 2020  |  Fraternité Matin
Football/CAN
© Ministères par DR
Football/CAN 2023: Visite des chantiers de construction des infrastructures de Yamoussoukro
Vendredi 08 Mai 2020. Le ministre en charge des sports Claude Danho Paulin a conduit à Yamoussoukro une visite des sites de construction des infrastructures sportives de la CAN 2023.


Le village de la Can 2023, le terrain d’entraînement au lycée classique et le Stade de la paix sont les chantiers que le ministre des Sports, Danho Paulin Claude, a visité, le week-end, dans le cadre de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (Can 2023) à Bouaké. « Nous avons vu les chantiers évoluer avec une bonne vitesse de croisière, malgré les mesures de restriction prises afin de faire face à la pandémie du coronavirus. Nous repartons très satisfait de Bouaké », a-t-il déclaré à l’issue de sa visite de travail.

Pour l’émissaire du gouvernement, les populations de la Côte d’Ivoire et singulièrement celles de Bouaké doivent retenir que le gouvernement est en train de réaliser d’importants investissements liés à cette compétition continentale dans la capitale de la région de Gbêkê. Bouaké, en effet, va accueillir un des six groupes de l’épreuve. Pour recevoir la foule qui va déferler sur la cité, un village Can 2023 et quatre terrains d’entraînement sont en réalisation. Sans compter le Stade de la paix qui est en train de connaître une modification en profondeur.
C’est par le village de la Can situé au quartier Kennedy que le ministre et sa délégation ont entamé cette visite qui a pris l’allure d’une inspection, pour mieux apprécier le travail qui est fait. Danho Paulin avait à ses côtés, Tuo Fozié, préfet de la région de Gbêkê, préfet du département de Bouaké et Nicolas Djibo, maire de cette commune.

La visite guidée a été dirigée par Bruno Tomé, directeur général de Motaengil Africa-Côte d’Ivoire, l’entreprise chargée des travaux. Ce sont 32 villas de haut standing de 5 pièces chacune qui sont en construction dans ce quartier huppé de la ville, avec un taux de réalisation des travaux de 60%.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires
Playlist Sport
Toutes les vidéos Sport à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment