Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

La nation ivoirienne pleure le décès accidentel du professeur titulaire Laurence Ya Adonis Koffy

Publié le dimanche 24 mai 2020  |  AIP


Abidjan- La nation ivoirienne pleure le décès du professeur titulaire de pédiatrie spécialisée Laurence Ya Adonis Koffy, survenu samedi matin à Cocody, alors qu'elle faisait le sport avec son époux et leur fils âgé de 13 ans.

Le chef de services de néphrologie pédiatrique du Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Yopougon est décédé tragiquement avec les deux autres membres de sa famille.

Selon les faits relatés par la plateforme Police Secours, « trois jeunes jeunes gens, sortant d’une virée nocturne, en état d’ébriété ont emprunté la voie express Teminus 205 – Soleil 2 – Cafeiers 8 à bord d’un véhicule à vive allure. Lors de leur retour dans le sens Cafeiers 8- Soleil 2 – Terminus 205, ils ont raté un des nombreux virages de cette voie. Dans leur tonneau, ils ont cogné par derrière une famille (papa, maman et jeune garçon) qui faisaient leur sport matinal. Le choc fût tellement violent qu’ils ont été projetés sur la pelouse arrière de la Cité Arcades 2 ».

A l'annonce de cette tragique nouvelle, le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr Eugène Aka Aouelé, en mission dans l’Indénié-Djuablin, a exprimé sa compassion à la famille. « Depuis Abengourou, où je suis actuellement en mission, j'ai appris la disparition du Pr Laurence Ya Adonis Koffy, Chef de service de Néphro-pédiatrie du CHU de Yopougon ainsi que deux membres de sa famille. Disparition survenue à la suite d'un accident causé par un conducteur en état d'ébriété », a-t-il indiqué.

« Profondément sous le choc, j'adresse mes condoléances à sa famille biologique et professionnelle. Que DIEU accueille cette dame, qui se dévouait corps et âme pour le bien-être des enfants malades », poursuit le ministre de la Santé.

Professeure titulaire, Laurence Ya Adonis Koffy, chevalière de la santé infantile, était engagée depuis sept ans dans la lutte contre l'insuffisance rénale chez l'enfant.

Les quatre jeunes (trois garçons et une fille) impliqués dans l’accident mortel ont été interpellés par le Commissariat de police du 22è arrondissement d’Angré.

eaa/cmas
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment