Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le ministre Mamadou Touré ne veut plus de forums sur l’état des lieux de la jeunesse

Publié le mardi 26 mai 2020  |  AIP
Le
© AIP par DR
Le ministre de la promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Mamadou Touré devant le parlementaire au Sénat


Yamoussoukro – Le ministre de la promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Mamadou Touré, a affirmé lundi à Yamoussoukro que l’état des lieux de la jeunesse était suffisamment connu et souhaité que les pouvoirs publics passent maintenant à l’action.

«Je crois que les jeunes eux-mêmes en ont marre de ces forums chaque fois organisés pour faire l’état des lieux. On aboutit chaque fois aux mêmes conclusions, il faut maintenant passer à l’acte », a déclaré M. Touré au cours d’une séance parlementaire au Sénat.

Il a indiqué que les rapports faits au plan national et les partenaires au développement ont abouti aux mêmes résultats, à savoir régler la question de la formation à la base pour espérer des solutions durables à celui de l’emploi.

« Pour moi la réponse c’est la formation technique et professionnelle, quitte à faire des passerelles pour permettre à des jeunes s’ils veulent à terme faire des écoles ou des études générales. Si vous ne le faites pas, nous ferons du sur place », a souligné le ministre Touré.

Il a ajouté que ces réponses au niveau de l’exécutif ivoirien qui essaie de les mettre en œuvre mais « il faut la mobilisation de tous les acteurs ».

Le ministre de la promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, a rappelé qu’avant l’avènement de la pandémie de la maladie due à Covid-19, le gouvernement à travers son programme social avait lancé un programme qui devait traiter près de 500.000 jeunes.

« Nous étions dans cette bonne dynamique lorsque le nouveau coronavirus est venu ralentir l’ensemble de tous ces programmes ».

(AIP)

gso/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment