Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Necrologie
Article
Necrologie

Décès du CheicK Boikari Fofana: Le préfet de Sikensi solidaire de la communauté musulmane

Publié le jeudi 28 mai 2020  |  AIP


Le préfet de Sikensi, Anima Aka, a exprime mercredi la solidarité du Chef de l'Etat et de toutes les autorités de sa circonscription envers la communauté musulmane de Sikensi, suite au décès du Cheick Boikary Fofana, guide suprême des musulmans de Côte d'Ivoire.

M. Aka, à la tête d'une délégation du corps préfectoral et des chefs de services de Sikensi, a présenté les condoléances de son mandant ainsi que de ses collaborateurs au président du Conseil des imams, des mosquées et des affaires islamiques (COSIM) de Sikensi, Diaby Moustapha, au domicile de ce dernier situé non loin de la gare routière de la ville.

El Hadj Diaby Moustapha, imam de la mosquée "Al Houda" de Sikensi, a exprime la gratitude de tous les musulmans de Sikensi à ses hôtes et surtout au président de la République, Alassane Ouattara.

"Cheickh Boikary Fofana était un homme exceptionnel, un sage, un homme de paix qui, à la demande du Chef de l'Etat, a sensibilisé les Ivoiriens à la cohésion sociale et à la paix", a rappelé le guide religieux.

Le défunt, de son vivant, avait effectué des démarches qui devaient aboutir dès la fin de la crise sanitaire, à l'achèvement de la construction de la mosquée "Al Houda" de Sikensi, en plus des différentes contributions financières personnelles qu'il avait déjà apportées, a rapporté un proche de l'imam Diaby Moustapha.

(AIP)

km/fmo
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment