Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

4,5 tonnes de produits pharmaceutiques prohibés saisis par la gendarmerie à Bouaké

Publié le vendredi 5 juin 2020  |  AIP


La cellule antidrogue de la gendarmerie territoriale de Bouaké a saisi jeudi une importante quantité de produits pharmaceutiques prohibés estimés à 4,5 tonnes dont 1,3 tonnes de médicaments de qualités inférieure, 2,4 tonnes de cigarettes « Chances » et 800kg de cigarettes « Empire ».

Cette importante saisie a été opérée au domicile du nommé Baldé Ouri Amadou, sis au quartier Dar-es-Salam, suite un appel anonyme. Ce dernier, absent des lieux au moment des faits, est activement recherché afin de répondre de son acte devant la justice, a indiqué le commandant adjoint de la gendarmerie territoriale de Bouaké, le lieutenant-colonel Békay Amon Claude.

Ce dernier a lancé un appel aux populations afin de dénoncer ces individus malintentionnés qui se livrent au trafic de stupéfiants et de produits pharmaceutiques prohibés nuisibles à la santé de l’homme et à l’économie nationale.

Le substitut du procureur de la République près le tribunal de première instance de Bouaké, Agbomon Méssou Firmin, qui a relevé la gravité de l’acte posé par le sieur Baldé Ouri Amadou, a indiqué que tout sera mis en œuvre pour l’appréhender afin qu’il subisse toute la rigueur de la loi.

« Plusieurs chefs d’accusation pourraient être retenus contre lui au regard de la gravité de son acte et la loi sera appliquée dans toute sa rigueur », a fait savoir l’homme de loi.

(AIP)

rkk
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment