Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Faits Divers
Article
Faits Divers

Rupture de pont sur l’axe Divo-Lakota : la reprise de la circulation promise pour mercredi

Publié le mardi 9 juin 2020  |  AIP


Divo– Le chef de mission du Bureau national d’études techniques et de développement (BNETD) sur le projet PK 109 de l’axe Divo - Gagnoa, Guehi Judicaël, a rassuré, mardi, que tout est mis en œuvre pour que les travaux de réfection en cours au niveau du village de Grobiassoumé permettent une reprise normale de la circulation mercredi au plus tard.

« Nous sommes à pied d’œuvre pour faire tout notre possible pour que jusqu’à 20H00 aujourd’hui l’essentiel des travaux ici soit achevé. Nous rassurons les populations que jusqu’à demain (mercredi), la circulation sera rétablie », a déclaré M. Guehi.

Les techniciens et ingénieurs de l’entreprise ‘’PFO’’, en charge des travaux de renforcement et de l’élargissement de l’axe routier N’Douci-Gagnoa, et ceux du BNETD, s’activent depuis lundi à rétablir l’ouvrage.

Depuis la rupture des buses, les files d’attente de camions s’allongent le long de la voie principale qui traverse le village de Grobiassoumé. Non loin du village, de grosses machines creusent dans la rivière pour permettre la pose de nouvelles buses.

Dans la nuit de dimanche à lundi, de fortes pluies ont provoqué un débordement des eaux de la rivière Dégbo, au niveau du village de Grobiassoumé, situé à 12 km de la ville de Divo, sur l’axe Divo-Lakota. Ces eaux ont fait s’effondrer les buses entre 02H00 et 03H00 du matin, empêchant toute circulation dans les deux sens. Un passage provisoire, déviation, avait été fait à ce niveau de la rivière, à l’aide de buses, le temps de la construction en cours d’un nouveau pont.

A la gare routière ‘’Gagnoa’’ de Divo, les véhicules de transport de passagers reliant Divo à Lakota et Gagnoa peinent à avoir des passagers. L’adjoint du chef de gare, Fofana Youssouf, explique qu’en raison de cette situation, les véhicules en partance pour Lakota et Gagnoa sont obligés de faire un long détour, en passant par Nébo, Lagazé, Korézi pour arriver de l’autre côté de la rivière Dégbo, afin de continuer à Lakota.

« Avant cette situation, nous relions Divo-Lakota en 45 minutes, avec un coût de transport de 1200 francs CFA par passager. Mais, en faisant le long détour actuellement, nous rallions Lakota en 03H00 de temps, avec un coût de transport de 3000 francs CFA par passager », a souligné M. Fofana.

L’axe routier de 167 km, partant du Pk 109 jusqu’à Gagnoa en passant par N’douci, Tiassalé, Divo et Lakota bénéficie de travaux de renforcement, lancés par le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, le 17 février 2017.

Ces travaux, prévus pour durer 36 mois, vont permettre un élargissement des voies de cet axe routier et rendre la circulation plus fluide. Les routes sur cet axe étaient fortement dégradées, et même impraticables à certains endroits, avant le démarrage de ces travaux de renforcement.


jmk/ask
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment