Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Coronavirus: l’Afrique face à la pandémie le jeudi 18 juin

Publié le vendredi 19 juin 2020  |  RFI
Santé
© Autre presse par Dr
Santé : Coronavirus


L’Afrique comptait ce jeudi 18 juin 268 391 cas confirmés de coronavirus. Le Covid-19 a déjà coûté la vie à 7 217 personnes sur le continent, selon le Centre africain de prévention et de contrôle des maladies. Les pays les plus touchés par la pandémie sont l'Afrique du Sud (80 412 cas), l’Égypte (49 219), le Nigeria (17 735), le Ghana (12 590), l'Algérie (11 268), le Cameroun (10 140) et le Maroc (9 042).

• Réouverture partielle des écoles sénégalaises le 25 juin

Il s'agit donc d'une nouvelle date alors qu'un premier calendrier prévoyait le 2 juin mais avait dû être décalé à la dernière minute après des cas confirmés de Covid-19 au sein du corps enseignant. Selon un communiqué du Conseil des ministres, mercredi, l'annonce concerne les élèves en classes d'examen (CM2, 3ème, Terminale). Le président Macky Sall avait annoncé la fermeture de tous les établissements scolaires le 14 mars dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus. Le pays compte 5 475 cas confirmés pour 76 morts et 3 716 guérisons.

• L'Afrique du Sud continue d'alléger progressivement son confinement

Le président Cyril Ramaphosa a annoncé mercredi soir la réouverture prochaine des restaurants, coiffeurs, cinémas et centres de conférences. Au total, un demi million d'emplois sont concernés.

La date précise de réouverture sera annoncée en temps utile, selon le chef de l’État sud-africain. Lors de son discours télévisé, M. Ramaphosa a également condamné une autre « épidémie » : les violences contre les femmes, après le meurtre il y a quelques jours d'une jeune femme de 28 ans, enceinte, dont le corps a été retrouvée suspendu à un arbre.

Le gouvernement a également annoncé qu'il entendait généraliser l'usage de la dexaméthasone dont les résultats d'un essai clinique – non encore publié – indique qu'il pourrait réduire d'un tiers la mortalité des cas les plus sévères de Covid-19.

L'Afrique du Sud compte 80 412 cas confirmés pour 1 674 décès et 44 331 guérisons. La province du Cap occidental est la plus touchée du pays. La ville du Cap, la capitale provinciale, anticipe un pic de contaminations autour de fin juin ou début juillet. La grande cité de l'Ouest du pays pourrait avoir vu ses premières transmissions locales, au sein des communautés, plus tôt qu'on ne l'imaginait. C'est ce qu'a expliqué ce jeudi le docteur Keith Cloete, responsable provincial de la santé et cela pourrait donc expliquer, selon lui, pourquoi la zone et le pays en général sont les plus touchés du continent. Les premières mesures de test, en mars, en ciblaient en effet que les personnes ayant des antécédents de voyage, laissant ainsi de côté d'éventuelles transmissions communautaires et locales.

• Soudan : le confinement de la région de Khartoum prolongé

La mesure restera en vigueur au moins jusqu'au 29 juin dans la région la plus peuplée du pays. Le couvre-feu est maintenu, de 15 heures à 6 heures du matin. À compter de ce dimanche, les Soudanais de l'étranger vont en revanche pouvoir rentrer par les airs ou la terre. Il devront avoir un certificat prouvant qu'ils ne sont pas porteurs du virus responsable du Covid-19 ou bien passer par des centres de quarantaine où ils seront testés. Le Soudan compte 8 020 personnes testées positives au virus dont 487 qui en sont décédées et 2 966 qui en ont guéri.

• Course au vaccin : l'Afrique ne veut pas être laissée derrière

Le Centre africain de prévention et de contrôle des maladies de l'Union africaine va organiser une conférence de haut-niveau sur le sujet la semaine prochaine. Le patron du Africa CDC l'a annoncé ce jeudi lors de sa conférence de presse hebdomadaire depuis le siège de l'institution à Addis-Abeba, en Éthiopie. Selon le docteur John Nkengasong, le directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) l’Éthiopien Tedros Adhanom sera de la partie. Le thème principal sera « comment pouvons-nous fabriquer un vaccin par nos propres moyens ». Selon le Dr Nkengasong, l'Afrique du Sud, l’Égypte et le Sénégal possède cette capacité manufacturière.

Par ailleurs, le président chinois affirme que son pays est prêt à donner priorité à l'Afrique pour l'accès à un éventuel futur vaccin anti-Covid. Xi Jinping en a fait l'annonce durant le sommet virtuel Afrique-Chine qui s'est déroulé mercredi. Pékin qui va également exempter certains pays du continent de leur dette sur les prêts à taux zéro remboursables d'ici la fin de l'année.
... suite de l'article sur RFI

Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment