Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Afrique
Article
Afrique

La Journée de l’enfant africain célébrée à Bouaflé

Publié le dimanche 21 juin 2020  |  AIP
Célébration
© Abidjan.net par Atapointe
Célébration de la Journée internationale des enfants de la rue
Abidjan le 26 novembre 2018. La Journée internationale des enfants de la rue qui se tient chaque 26 novembre a été officiellement célébrée ce lundi à Abidjan.


Bouaflé, La direction régionale de la Femle, de la Famille et de l’Enfant de la Marahoué en partenariat avec l’ONG Renaissance santé Bouaké (RSB) a organisé samedi à Garango (Bouaflé), la Journée de l’enfant africain.

Placée sous le thème « Respectons les droits des enfants afin de mieux les protéger en cette période de COVID-19 », cette Journée vise, entre autres, à sensibiliser les populations sur les droits de l’enfant, inviter les autorités à mettre en place des stratégies efficaces pour la protection des droits de l’enfant, faire un plaidoyer auprès des autorités en vue de l’application des textes de loi en vigueur protégeant les droits des enfants.

Il s’agit également de sensibiliser les enfants sur leurs droits et devoirs, les populations y compris les enfants sur les mesures barrières du Coronavirus.

Le directeur régional de la Femmme, de ka Famille et de l’Enfant de la Marahoué, N’Goran Alexis et le chef de projet à l’ONG RSB, Kouassi Denis, ont exhorté les populations au respect des droits des enfants en cette période de crise sanitaire du COVID-19 pour leur épanouissement. Ils ont invité les populations notamment les enfants à observer les mesures barrières pour se prémunir de la pandémie.

Le sous-préfet de Bouaflé, Koffi Kabran Mathias a, pour sa part, appelé les parents à respecter les droits de leurs progénitures, entre autres, le droit à l’éducation, la vie, la nourriture et la santé. Il les a exhortés à cultiver la paix et la cohésion sociale.

Le sous-préfet a invité également les comités de protection de l’enfant de Garango et de Déhita à jouer pleinement leur rôle afin de préserver les droits des enfants dans leurs localités. Il a prodigué des conseils aux groupements d’enfants, les invitant à dénoncer les cas de violations des droits de leurs camarades.

Des sketchs et ballets, la sensibilisation sur la COVID-19 et la cohésion sociale, la remise de kit de protection contre le coronavirus et de décision portant création de comités de protection de l’enfant de Garango et de Dehita ainsi que le choix de deux moniteurs de cohésion sociale ont marqué cette célébration. L’activité a enregistré la présence des directeurs et chefs de services, des leaders communautaires et de plusieurs enfants.

La Journée de l’enfant africain est célébrée par la Côte d’Ivoire, à l’instar des autres pays africains le 16 juin de chaque année en mémoire du 16 juin de 1976, date à laquelle des milliers d’enfants noirs furent massacrés à Soweto en Afrique du Sud, alors qu’ils organisaient une marche pacifique pour revendiquer le droit à une éducation juste.


(AIP)

ns/cmas
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment