Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Conférence virtuelle Bloomberg Global invest/ DG groupe Ade Ayeyemi, DG groupe Ecobank : « Je pense que la Covid-19 est devenue le plus grand accélérateur de l’adoption du digital ».

Publié le lundi 22 juin 2020  |  Abidjan.net
Le
© Autre presse par DR
Le Directeur général du Groupe Ecobank, M. Ade Ayeyemi


Le groupe Ecobank à travers son DG groupe Ade Ayeyemi a pris part ce lundi 22 juin 2020 à la conférence virtuelle Bloomberg Global Invest qui réunit les loups de la finance mondiale du 22 au 24 juin 2020 en vue de recueillir leurs avis "pour faire face aux turbulences du marché à l’ère de la Covi-19".

Le DG Ayeyemi a fait savoir qu’à travers les quatre coins de l’Afrique, des leçons importantes de la situation du Covid-19 ont pu être tirées .

Selon lui, lorsqu’on est confronté à une crise sanitaire, il faut la résoudre d’abord « malgré son impact sur l’économie ». C’est la crise sanitaire qu’il faut d’abord solutionner. Le patron de la banque Panafricaine évoquant, la riposte des pays Africains face au Covid-19, le patron de la banque panafricaine, a expliqué que " jusque-là, l’on a pu éviter les conséquences et les prévisions sur la crise sanitaire en Afrique". « Je pense que nos leaders et nos populations comprennent de façon significative le besoin d’éviter les crises sanitaires », a- t -il fait savoir avant d’ajouter que l’Afrique doit résoudre la crise sanitaire afin d’en arriver à une situation économique en voie de normalisation qui permet d’éviter d’autres formes de crises sociales .

« Un grand président africain a dit: "l’on sait comment remettre une économie en marche quand elle s’arrête, mais on ignore comment regagner la vie une fois perdue", a-t-il indiqué pour soutenir les mesures de lutte édictées par les gouvernements sur le continent.

Il a estimé également que la crise sanitaire a forcément influencé le changement d’ habitudes avant de révéler : " la Covid-19 est en train d’accélérer la réalité d’une ‘’société sans espèces’’.

Selon le DG, il y a la prise de conscience que les populations ne peuvent pas toujours se déplacer, de même l’on a constaté que les billets étaient des vecteurs de transmission du coronavirus.

Dans tous les pays africains, les infrastructures mises en place sont utilisées comme un médium pour permettre aux populations de se procurer de l’argent. C’est ce label d’exemple que « nous avons dans nos banques et nous assistons à une large adoption de ces nouveaux moyens pour recevoir et faire des paiements ».

Poursuivant, le DG a affirmé que la Covid-19 est devenue le grand accélérateur de notre ère; 90% des transactions étaient faites par le digital et 10% de manière physique. Pendant la situation du Covid-19, l’on est passé à 95 % pour le digital et les transactions physiques 5%.

A mesure que l’on avance les gouvernements proposent les moyens digitaux comme étant transparents. Les populations s’y adaptent car ils sont abordables et surtout garantis . « Les billets physiques deviennent difficiles à délivrer et je pense que la Covid-19 est devenue le plus grand accélérateur de l’adoption du digital » a – t – il dit.

Le Groupe ECOBANK sponsorise l’événement virtuel mondial Bloomberg Invest. Fondée au Togo en 1985 le Groupe ECOBANK est présent dans 36 pays d’Afrique de l’ouest, centrale et de l’est. Elle possède 20 331 employés et 11 millions de clients.


MC
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment