Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Tuerie des femmes à Abobo en 2011-Me Alain Bokola, avocat : “Les familles de victimes sont sur la piste des conducteurs d’engins”

Publié le mercredi 24 juin 2020  |  L’intelligent d’Abidjan


Le président de l'association des parents des femmes martyres d'Abobo (Apafema), Bamba Mamadou et Me Alain Bokola ont coanimé une conférence de presse, le lundi 22 juin 2020 dans un hôtel d'Abidjan pour annoncer qu'ils ont décidé de saisir la justice pour une enquête sur les circonstances et les auteurs des morts du 3 mars 2011 à Abobo-Banco.

«L’association des parents des femmes martyres d’Abobo porte à votre connaissance qu’elle a décidé de saisir la justice ivoirienne pour l’ouverture d’une enquête sur les circonstances et les auteurs de l’assassinat de nos enfants le 3 mars 2011 à Abobo-Banco. En marge de cette nouvelle procédure en appel ouverte à la CPI, nous, parents des victimes des femmes martyres d’Abobo portons plainte devant les tribunaux ivoiriens contre Laurent Gbagbo et X pour assassinat et complicité d'assassinat. Notre porterons plainte à Bruxelles dont la justice a une compétence universelle contre Laurent Gbagbo afin de reconnaître l'assassinat de nos filles. Nous avons foi que notre justice rétablira la vérité afin que nous puissions faire le deuil, une bonne fois pour toute, de la mort de nos enfants assassinés », a déclaré Bamba Mamadou.

Me Alain Bokola : « Nous avons un bloc de factuels, qui sont nouveaux, nous avons à notre possession des indices concordants »
... suite de l'article sur L’intelligent d’Abidjan

Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment