Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Necrologie
Article
Necrologie

Décès à Abidjan de Williams Atteby, ex- député et cadre du FPI, le parti de Gbagbo

Publié le vendredi 26 juin 2020  |  APA
Nouvelle
© Abidjan.net par Cyprien K.
Nouvelle constitution: Initiative Côte d’Ivoire organise un débat entre représentants de l`opposition et du pouvoir
Vendredi 21 octobre 2016. Abidjan-Plateau. Le professeur Ouraga Obou, président du comité d`experts de la rédaction du nouveau projet de Constitution ivoirien, M. Mamadou Touré, conseiller du président de la république en charge de la jeunesse et monsieur Williams Atteby (photo), ex-député et membre du Front Populaire Ivoirien ont échangé au cours d`un dîner-débat sur le Projet de Nouvelle Constitution autour du thème: Comprendre et Choisir.


William Attéby, un cadre du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), le parti de Laurent Gbagbo, est décédé jeudi à Abidjan des suites d’une courte maladie au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Treichville, selon des sources proches de sa famille politique.

Ancien député de la commune de Yopougon, dans l’Ouest d’Abidjan, sous l’ère Laurent Gbagbo, lors de la mandature de 2001 à 2011, Williams Atteby s’affiche comme une figure de proue au sein du Front populaire ivoirien.

Après la grave crise postélectorale, de 2010 à 2011, il part en exil, avant de regagner son pays en 2014. Aux côtés de Pascal Affi Nguessan, président statutaire du FPI, il choisit son camp dans la guéguerre qui divise la formation en deux factions.

Nommé secrétaire national chargé des affaires juridiques du Front populaire ivoirien (FPI), Williams Atteby, menait le combat pour que le parti retrouve son unité, surtout que dans le bord d’en face, il y a laissé Mme Gbagbo dont il était proche.

Ce décès intervient dans un contexte marqué par la crise sanitaire de la Covid-19, et à quatre mois de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.

Il rejoint ainsi d’autres lieutenants du FPI, partis subitement, entre autres Abou Drahamane Sangaré, Raymond Abouo N’Dori (ex-ministre de la Santé) et Marcel Gossio, ancien directeur général du Port d’Abidjan.

AP/ls/APA
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment