Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Covid 19 : dialogue Unesco-Afrique-Chine en matière d’éducation

Publié le mardi 30 juin 2020  |  AIP


La ministre de l’Education nationale de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara, a lancé un plaidoyer, vendredi, pour l’équipement de toutes les écoles en matériels TIC, lors d’une session virtuelle de dialogue de haut niveau entre l’Unesco, l’Afrique et la Chine en réponse aux défis du Covid-19 sur le continent.

Selon un communiqué transmis lundi à l’AIP, la ministre Kandia Camara a partagé lors de cette visioconférence, les expériences et les initiatives de la Côte d’Ivoire pour assurer la continuité des enseignements aux élèves face au bouleversement des habitudes né de la pandémie du Coronavirus. Elle a aussi fait des propositions pour renforcer la réponse à la crise sanitaire dans les pays africains.

Au sujet de la fermeture des établissements scolaires, Mme Camara a fait savoir que son département a élaboré un Plan stratégique de réponse pour assurer la continuité des enseignements aux élèves.

A cet effet, un programme baptisé « Mon école à la Maison » avec pour thème « École fermée, mais cahiers et livres ouverts » a été lancé le 6 avril 2020. Les cours sont dispensés en ligne sur plusieurs plateformes et les réseaux sociaux, mais également sur les chaines de la télévision et de la Radio nationale depuis le 09 avril 2020 avec le télé-enseignement pour les classes d’examen.

Selon la ministre, ce programme est soutenu par le Partenariat mondial pour l’éducation (PME) avec un fonds de 70 000 $ US (40,6 millions F CFA) octroyé via l’UNICEF. Au vu du succès du programme, le ministère ivoirien de l’éducation a fait des propositions pour renforcer la réponse à la pandémie de Covid-19 dans les pays africains.

La ministre a souligné la nécessité d’équiper en matériels TIC les établissements pour l’enseignement à distance et invité les partenaires à équiper toutes les écoles pour qu’il n’y ait pas des laissés pour compte surtout en zone rurale.

Elle a relevé l’importance de renforcer la coopération entre l’UNESCO et le Centre de formation industrielle et technologique (CFIT), pour équiper toutes les directions régionales, les antennes pédagogiques et les inspections de l’enseignement préscolaire et primaire en matériels TIC avec une connexion internet afin de permettre à plus d’élèves de recevoir les cours en ligne.

La ministre Kandia a émis l’idée d’explorer de nouveaux partenariats et de nouvelles opportunités autour de thèmes de l'éducation, des sciences, de la culture et du patrimoine, des TIC, des études prospectives et le renforcement des capacités des jeunes. Pour elle, un État ne peut faire seul face à la crise sanitaire.

Elle préconise aussi d’envisager un nouveau point de départ pour un partenariat tripartite et donner l'exemple pour la manifestation de l'esprit de solidarité et de coopération à travers le renforcement de la coopération UNESCO-CFIT qui a déjà mis en place un cadre de formation à distance des enseignants qu’il convient d’améliorer et d’étendre aux élèves et à d’autres acteurs du secteur Éducation-Formation.

(AIP)

ebd/aaa/kam
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment