Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

L’APD plaide pour une prorogation de deux semaines de la révision de la liste électorale

Publié le lundi 29 juin 2020  |  AIP


Le Président de l'Ong Agir pour la paix et le développement (APD), Maurille Komenan, plaide pour une prorogation de deux semaines du temps consacré par la Commission électorale indépendante (CEI) à l'opération de Révision de la liste électorale (RLE) qui s'achève ce mardi.

Il a exprimé ce vœu, en compagnie de son délégué régional de l'Agnéby-Tiassa, Adja Guy, au terme d'une visite au sein de la sous-préfecture de Sikensi, où ils sont allés constater l'évolution du traitement des dossiers des requérants.

Estimant que plusieurs personnes n'ont pas encore retiré leurs documents, notamment le certificat de nationalité, en plus de ceux qui, en nombre également, n'ont pu déposer les leurs le même lundi du fait d'une décision administrative, Maurille Komenan a appelé à plus de compréhension de la part de l'organe électoral.

"Je souhaite que la CEI prenne encore en considération les difficultés administratives auxquelles sont confrontées les populations dont les voix seront ardemment recherchées lors du scrutin du 31 octobre. Si les leaders politiques parviennent à s'entendre et à trouver les solutions à leurs problèmes politiques, il faut bien que les problèmes du peuple en rapport avec l'élection soient aussi réglés pour garantir un environnement électoral apaisé", a déclaré M. Komenan.

Il a également lancé un appel à toutes les organisations de la société civile, dans l'atteinte du vœu de son équipe, tout en félicitant celles qui se sont déjà exprimées dans ce sens.

Les représentants de l'APD ont été reçus par le sous-préfet de Sikensi, Okou Ziki Emmanuel, qui a dit appliquer les décisions de sa hiérarchie.

(AIP)

km/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment