Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Une croyance ancienne utilisée pour sensibiliser à la préservation de la forêt

Publié le vendredi 3 juillet 2020  |  AIP


Une croyance ancienne sur le lien "djîhn et arbres" empruntée à la tradition, à Sambakaha, dans le canton Palaka, permet à l'Organisation non gouvernementale (ONG) Stop Désert de sensibiliser efficacement les populations sur les dangers de la déforestation, a appris l'AIP, lors d'un entretien avec le responsable de l'organisation, Ouattara Yedjoussigué.

"Le génie qui fait venir la pluie se trouve dans les arbres. Comme on a coupé les arbres, il ne pleut plus, cette explication empruntée à une septuagénaire de Sambakaha a suffit pour éveiller les consciences des populations sur ce phénomène" explique M. Ouattara. Selon lui , avant, l'ONG avait du mal à expliquer aux populations certains fléau, notamment les dangers de la déforestation, les gaz à effet de serres, le changement climatique. Ainsi depuis 2016, cette explication suffit pour obtenir l'adhésion des populations lors des différentes campagnes de sensibilisation que mène l'ONG Stop Désert dans les villages et hameaux du département. Ces opérations ont pu enregistrer des résultats satisfaisants avec les reboisements qui ont été réalisés dans plusieurs villages dont Kapkèlêkaha, Lassologo et Lafilé. Créée en 2008, cette organisation non gouvernementale dispose de plusieurs pépinières d'essences diverses, et prône de plus en plus l'Agro-foresterie à travers l'acacia majome, en vue de la préservation des arbres existants, relève-t-on.

(AIP)
ti/tad/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment