Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le Sénat planche sur la prorogation du prélèvement sur les volailles importées, lundi

Publié le dimanche 5 juillet 2020  |  AIP
Le
© Autre presse par DR
Le ministre des Ressources animales et Halieutiques, Moussa Dosso


Le Ministre des Ressources animales et halieutiques, Moussa Dosso, sera face aux sénateurs de la Commission des Affaires économiques et financières (CAEF), lundi à Yamoussoukro, pour leur présenter le projet de loi ratifiant l’ordonnance sur les volailles importées.

Cette ordonnance (N°2019-1047 du 11 décembre 2019), proroge d’un nouveau délai de 10 ans, le prélèvement compensatoire sur les importations de volailles mortes de basse-cour et leurs abats comestibles frais, réfrigérés ou congelés, explique une note d’information parvenue à l’AIP dimanche.

Cette loi, indique le document, vise à protéger les éleveurs locaux contre les importations « qui ont pendant longtemps perturbé la filière.

Cette prorogation permettra accroître la production locale qui entraînera une réduction de 20 % du coût de la volaille sur le marché, et à la Côte d’Ivoire de consolider le développement de la filière avicole et de créer de nombreux emplois directs et indirects.

« Toutes ces actions contribueront à aider la Côte d’Ivoire à connaitre une autosuffisance plus accrue en produits avicoles et réduira la dépendance du pays en importations », poursuit la note.

Le Ministre Moussa Dosso a déjà présenté ce projet de loi devant la Commission des Affaires économiques et financières (CAEF) de l’Assemblée nationale, le 16 juin, rappelle-t-on.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment