Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Des syndicats et délégués dénoncent une éventuelle recomposition de l’Assemblée générale de la MUPEMENET-CI

Publié le jeudi 9 juillet 2020  |  AIP
Des
© AIP par DR
Des syndicats et délégués dénoncent une éventuelle recomposition de l`Assemblée générale de la MUPEMENET-CI


Abidjan - Au nom des délégués, syndicats et associations membres statutaires de l'Assemblée générale de la Mutuelle du Personnel du ministère de l' Éducation nationale et de l'Enseignement Technique de Côte d'Ivoire (MUPEMENET-CI), Simon Thomas Aholia, l'un des membres du conseil d'administration de ladite mutuelle, dénonce l'intention du président du Conseil d'administration de sa mutuelle, de recomposer l'Assemblée générale pour "caporaliser" leur instrument de solidarité bâti depuis 2014.

"Le président du conseil d'administration de la MUPEMENET-CI, Boko a décidé de convoquer une assemblée générale ordinaire au cours de laquelle, il envisage la recomposition de l'assemblée générale pour extirper les délégués issus des syndicats, des associations ainsi que des directions centrales et cela en violation flagrante de l'article 37 de nos textes qui dispose que la composition de l'Assemblée générale ne peut varier au cours d'un mandat", a révélé mercredi, M. Aholia, lors d'une conférence de presse.

Il a révélé que la direction générale de la MUPEMENET-CI n'a pas envoyé de convocation jusqu'à ce jour à plus de 80 délégués membres statutaires et fondateurs de la MUPEMENET-CI sur un effectif total de 188 délégués statutaires, a t on appris.

"Nous voulons donc rassurer l'opinion nationale et internationale que cette assemblée générale prévue pour ce vendredi à Yamoussoukro sera amputée d'une grande partie de ces membres statutaires. Par conséquent, ce sera une assemblée générale inégale qui se prépare avec l'argent des mutualistes", a indiqué M. Aholia.

Poursuivant, il estime que la question budgétaire pour la tenue d'une si importante rencontre ne saurait prospérer dans la mesure où la MUPEMENET-CI est une mutuelle solide. "C'est pourquoi le rapport du cabinet expertise qui est caché par le président du conseil d'administration de notre mutuelle, Boko, suscite inquiétude", a t il ajouté.

En attendant, des syndicats et associations membres statutaires de l'assemblée générale de la Mutuelle du Personnel du ministère de l'Éducation nationale et de l'Enseignement Technique de Côte d'Ivoire (MUPEMENET-CI) demandent en urgence une assemblée générale extraordinaire conformément aux articles 36 et 37 de leur règlement intérieur de cette mutuelle, à l'effet de permettre à tous les acteurs de ladite mutuelle de s'expliquer.

(AIP)

tg/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment