Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Necrologie
Article
Necrologie

Le Goh en deuil avec le décès du Premier ministre, affirme un chef traditionnel à Gagnoa

Publié le jeudi 9 juillet 2020  |  AIP


Gagnoa - Le président du collectif des chefs traditionnels de Gagnoa a affirmé, en apprenant le décès brutal du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, la région du Goh et le département de Gagnoa sont en deuil.

« Gon est venu à Gagnoa et à Oumé, et nous l’avions intégré en qualité de fils », a rappelé le chef Dagbo Gadji Joseph, soulignant que les deux déplacements officiels du « digne fils » du pays en deux ans dans la région constituent un motif de deuil pour le Goh.

Le chef du village de Godélilié a rappelé les actions menées par le Premier ministre Amadou Gon en faveur de la région, ce qui a permis à Gagnoa et Oumé de croire et de constater que « le bonheur pouvait effectivement arriver à eux ».

« C’est une douleur pour nous », a-t-il déclaré. Gadji Joseph a rappelé qu’en sa qualité de Premier ministre de Côte d’Ivoire, Amadou Gon Coulibaly, était « notre chef », vu que la chefferie appartient à l’administration et représente l’exécutif dans les villages.

C’est en fin de début de soirée de mercredi que la nouvelle du décès du chef du gouvernement a été annoncée à la nation par un communiqué lu par le secrétaire général de la Présidence, Patrick Achi, à la télévision nationale, a-t-on noté.

Amadou Gon Coulibaly était le candidat déclaré du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à la présidentielle d’octobre 2020, rappelle-t-on.

(AIP)

Dd/kp
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment