Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Necrologie
Article
Necrologie

Décès du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly : ses anciens collaborateurs saluent la mémoire d’un grand serviteur de la Côte d’Ivoire

Publié le samedi 11 juillet 2020  |  Primature
Décès
© Primature par DR
Décès du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly :présentation ses condoléances de la délégation de la Primature
Abidjan, le Samedi 11 juillet 2020 - Une forte délégation de la Primature a salué le 10 juillet 2020 à Abidjan, la mémoire du grand serviteur de l’Etat qu`était le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly.


Abidjan - Une forte délégation de la Primature a salué le 10 juillet 2020 à Abidjan, la mémoire du grand serviteur de l’Etat qu'était le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly.

La délégation, conduite par le Directeur de Cabinet, Emmanuel Koffi Ahoutou, est allée présenter ses condoléances à la famille de l'illustre disparu.

"Nous sommes venus saluer la mémoire d’un grand homme d’Etat pour sa rigueur et son amour du travail. Il a servi son pays, avec passion jusqu’à son dernier souffle. Nous avons nourri l’espoir de nous remettre au travail sous la houlette de notre patron, comme il est de coutume, mais hélas , ce départ brutal nous plonge dans le désarroi et nous bouleverse tous", a déclaré le Chef de Cabinet, Marcellin Bragori.

Et d’ajouter que tous les membres du Cabinet du Premier Ministre, les membres du Secrétariat Général du Gouvernement et des structures sous tutelle sont venus prendre leur part dans le deuil. Ils sont venus exprimer leur compassion et témoigner leur solidarité à la famille d'Amadou Gon Coulibaly.

Enfin, il a formulé des prières pour le repos de l’âme d'Amadou Gon Coulibaly. Il a demandé à Dieu de l’accepter dans son paradis et d’assister sa famille.

Amadou Gon Coulibaly a été rappelé à Dieu, le 8 juillet dernier.
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment