Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Région
Article
Région

Un important dispositif de sécurité dans la ville de Korhogo

Publié le jeudi 16 juillet 2020  |  AIP
Arrivée
© Abidjan.net par Marc Innocent
Arrivée de la dépouille mortelle d’Amadou Gon Coulibaly à Korhogo
Korhogo le 15 Juillet 2020. La dépouille du premier ministre Amadou Gon Coulibaly a été accueillie ce mercredi sur sa terre natale, Korhogo.


Korhogo – Les forces de police et de gendarmerie ont été déployées en grand nombre le mercredi 15 juillet 2020 dans la ville de Korhogo, où est arrivée la dépouille du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly décédé huit jours plus tôt à Abidjan.

Le nombre d’hommes et les moyens mobilisés n’ont pas été révélés, mais l’AIP a aperçu une flotte aérienne survoler l’aéroport et des chars postés à quelques centaines de mètres de la piste.

Des forces de police et de gendarmerie, appuyés par des militaires, étaient également répartis dans la foule qui s’est amassée tout le long du circuit emprunté par le cortège funèbre pour faire un ultime tour dans les rues de la ville.

Mardi 14 juillet, le président de la commission chargée de la mobilisation, Emile Sorho, a lancé un appel à la discipline en prévision de la forte mobilisation et rappelé que le port de bavette sanitaire serait exigé aux entrées des sites retenus pour les cérémonies funéraires.

La police et la gendarmerie devraient contribuer à faire respecter ces recommandations censées faciliter le bon déroulement des obsèques de l’illustre disparu.

Le vendredi 10 juillet 2020, une délégation des forces de défense et de sécurité s’était rendue au domicile de Gon Coulibaly, à Korhogo, pour leur présenter ses condoléances. La délégation avait indiqué à cette occasion qu’elle se tiendrait aux côtés de la famille durant la douloureuse épreuve qu’elle traverse.

(AIP)

kaem/fmo
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment