Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Necrologie
Article
Necrologie

Le "pays Gouro" offre 100 millions FCFA à la famille de Gon Coulibaly

Publié le jeudi 16 juillet 2020  |  AIP


Abidjan - Le porte-parole de la région de la Marahoué et du peuple Gouro, Epiphane Zoro Bi Ballo, a annoncé le jeudi 16 juillet 2020 à Korhogo, une contribution de 100 millions FCFA à la famille du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, décédé le 08 juillet à Abidjan.

En plus des 100 millions FCFA, les Gouro offrent cinq "Kamandjê", des pagnes de noble dont un seul a une valeur de 10 bœufs, ainsi que cinq bovins, pour les obsèques de l'illustre disparu. Pour rappel, le peuple Sénoufo dont est issu Gon Coulibaly est allié aux Gouro, aux Yacouba (Dan) et aux Koyaka.

Epiphane Ballo, également secrétaire d'Etat chargé du Renforcement des capacités, a estimé que le départ du Premier ministre sonne comme une symphonie inachevée. Il a relevé que dès sa reprise de travail, le 06 juillet, Gon Coulibaly avait tenu une réunion de cabinet au cours de laquelle il avait planifié le développement de la région de la Marahoué (Centre-Ouest ivoirien).

Il a confié que les Gouro s'apprêtaient à venir à Korhogo pour fêter la santé retrouvée du Premier ministre, rentré le 02 juillet à Abidjan, après deux mois passés en France pour cause de maladie. Contre toute attente, il est décédé des suites d'un malaise, après un conseil des ministres tenu au palais présidentiel, au Plateau.

Agé de 61 ans, Amadou Gon Coulibaly était le dauphin du Président Alassane Ouattara, désigné candidat du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à la présidentielle d'octobre 2020.

Le mardi 14 juillet 2020 au Palais présidentiel d'Abidjan, il a reçu les hommages de la Nation ivoirienne, soutenue à l'occasion par des représentants du Sénégal, de la France, de la Guinée et du Burkina Faso, entre autres, en présence du corps diplomatique accrédité en Côte d'Ivoire. Le lendemain, mercredi, au Parc des sports de Treichville, il a reçu la reconnaissance de son parti, le RHDP.

Sa dépouille a été par la suite transférée à Korhogo, sa ville d'origine, où se succèdent ce jeudi, depuis le matin, les délégations des 31 régions du pays, au stade municipal. Amadou Gon Coulibaly sera inhumé vendredi après la grande prière, dans la stricte intimité familiale. Les cérémonies de 3ème et 7ème jours auront lieu juste après l'enterrement, tandis que celle du 40ème est prévue le 16 août à Korhogo.


cmas
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment