Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Necrologie
Article
Necrologie

Obsèques de Gon Coulibaly : dialogue d’hommage entre affiches et body painting (Papier d’angle)

Publié le vendredi 17 juillet 2020  |  AIP
Obsèques
© Abidjan.net par Marc Innocent
Obsèques du Premier Ministre: les populations ivoiriennes rendent un ultime hommage à Amadou Gon Coulibaly à Korhogo
Abidjan le 16 Juillet 2020. Plusieurs délégations venues des différentes régions de la Côte d`Ivoire ont rendu un ultime hommage au Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, décédé le 08 Juillet dernier.


Korhogo - Fierté, reconnaissance, message d’adieu : les arts de la calligraphie et du maquillage artistique se sont également exprimé, jeudi 17 juillet 2020 à Korhogo, à travers des affiches et le body painting, pour rendre un dernier hommage au « Lion » Amadou Gon Coulibaly.

« Le Lion est parti mais ses enfants sont là », rugissent, d’entrée, les « lionceaux » de l’association AGC Boys sur une banderole attaché à une bâche bordant la pelouse du stade de Korhogo, où se tenait cette cérémonie en prélude à l’inhumation prévue vendredi.

Un jeune homme, torse nue peint en blanc, laisse lire sur sa poitrine : « Repose en paix AGC ». Des messages poignants qui en rajoutent à la vive émotion de recueillement de ces moments, auxquels participaient des délégations venue de la quasi-totalité des régions du pays.

Le Gbôklê se dit reconnaissant à Gon Coulibaly pour sa « renaissance » grâce à ce « grand serviteur de l’Etat », quand les régions du district du Denguélé (Kabadou et Folon) disent « Yako à la famille Gon Coulibay », avec en fond de toile, un portrait de l’illustre disparu.

Les producteurs de cacao de la même région complètent, de leur côté, pour dire « Yako au président Alassane Ouattara ».

« La région du Poro te pleure », écrit pour sa part l’association Alternative AGC, illustrant son message avec une photo en noir et blanc du Premier ministre pour coller au contexte.

De son Côté, la Mutuelle d’assurance des taxis compteurs d’Abidjan (MATCA) a tenu à rendre hommage au défunt pour « sa contribution à la stabilité retrouvée » au sein de cette société qui a souffert ces dernières années de graves dysfonctionnements liés à des conflits entre actionnaires.

La sport s’est également exprimé avec la Fédération ivoirienne de pétanque (FIP), un jeu qu’affectionnait, dit-on, l’ex-Premier ministre. Cette structure a préféré défiler avec son affiche qui exprime son « soutien indéfectible » au défunt.

Amadou Gon Coulibaly qui est décédé le 8 juillet à l’âge de 61 ans.

(AIP)

tm


Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment