Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Showbizz
Article
Showbizz

L’hommage musical d’une mère à un fils: Nouvelle sortie / ‘’Héros’’ de Tina Glamour

Publié le mercredi 22 juillet 2020  |  Fraternité Matin
Tina
© Autre presse par DR
Tina Glamour, mère de DJ Arafat
Tina Glamour de son vrai nom Valentine Logbo, la génitrice du défunt Arafat a déclaré ce lundi 19 août à Abidjan.


Tina Glamour, la ‘’reine de l’érotisme’’, va signer son retour musical à travers la sortie prochaine d’un single intitulé ‘’Héros’’. Une chanson hommage à son fils Dj Arafat dont l’an 1 du décès sera célébré du 11 au 13 août. « Cette chanson est le cadeau à mon fils que je voudrais laisser pour la postérité. Sa perte a déchiré mon cœur de mère. J’en ai souffert et je continue toujours de souffrir, tout comme ses nombreux fans qui n’arrivent pas encore à faire leur deuil. C’est cette douleur que j’ai exprimé dans Héros », a confié l’artiste qui nous a donné la primeur de l’écoute le 20 juillet lors d’une rencontre privée.

Après dégustation de la chanson, on peut affirmer qu’à la sortie de ‘’Héros’’, ceux qui la croyaient finie et désormais abonnée qu’aux scandales vont déchanter. La sensuelle et sulfureuse chanteuse à laisser libre court à son talent vocal.

Sur un rythme jazz, soul, funk, Tina Glamour, comme une vraie Diva, crée l’émotion avec ses trémolos et envolées vocales. Le tout merveilleusement enveloppé par un dialogue harmonieux entre le saxo et le cuivre, soutenu par des chœurs suaves. « J’ai chanté sur un style musical qui est un mélange de jazz, de soul et de funk, la grande musique, celle qui touche l’âme, car j’ai chanté avec mes tripes, mon âme et mon cœur meurtri, pour exprimer ma douleur et mon amour pour mon fils », explique Tina Glamour qui, dans sa chanson, parle des circonstances du décès de son fils, son ressenti et celui de ses fans (les Chinois), sa douleur de mère et l’amour qu’elle porte à son fils, le célèbre Arafat Dj, l’artiste aux multiples surnoms et distinctions, l’incontestable roi du Coupé décalé, mort dans un accident de moto, un engin qu’il adorait. C’était le 12 août 2019 à Cocody-Angré. Celui dont le dernier surnom était Daïshikan est décédé dans la fleur de l’âge. Il n’avait que 33 ans.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires
Playlist Showbizz
Toutes les vidéos Showbizz à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment