Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Environ 32,8 milliards de FCFA de l’AFD à la BIDC pour le financement d’une transition économique durable dans l’espace CEDEAO

Publié le jeudi 30 juillet 2020  |  AIP
L`AFD
© Abidjan.net par Edem GADEGBEKU & Jacques TCHAKOU
L`AFD a octroyé un crédit de 50 millions d’euros à la BIDC (banque régionale) "pour appuyer la transition économique durable dans la CEDEAO"
Lomé, le 28 juillet 2020. Salle Elegbede de la BIDC (bras financier de la CEDEAO). Mareva Matar (Directrice adjointe de l’AFD) et Dr Agyekum Nana Donkor (président de la BIDC) signent un accord de financement d’un montant de 50 millions d’euros (environ 32,8 milliards de FCFA) en appui à la BIDC dans la déclinaison de son plan stratégique et le financement d’une transition économique durable dans l’espace CEDEAO


Abidjan, Un accord de financement d’un montant de 50 millions d’euros (environ 32,8 milliards de FCFA), a été signé, le 28 juillet 2020, entre l’Agence française de développement (AFD) et la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC).

Cet appui financier est accompagné d’une subvention d’assistance technique de 0,4 million d’euros (environ 263 millions de FCFA), rapporte un communiqué transmis à l'AIP.

Par cette convention de financement, les deux Institutions entendent promouvoir une intégration économique et financière plus aboutie dans la sous-région ouest-africaine et ainsi contribuer à la réalisation de la Vision 2020 de la CEDEAO.

En outre, la subvention de 0,4 million d’euros permettra d’appuyer la BIDC dans sa démarche de renforcement de capacités, à travers des activités prioritaires pour la mise en œuvre de son plan stratégique et pour le développement d’une approche de finance responsable. Plus spécifiquement dans un contexte post-Covid, cette facilité de crédit octroyée par l’AFD permettra à la BIDC de financer environ 100 millions d’euros d’investisseurs privés de relance économique.

Cet accord de financement vient renouveler l’engagement de l’AFD aux côtés des banques de développement, particulièrement en Afrique de l’Ouest. Le 7 juillet 2020, deux conventions étaient signées avec la Banque ouest africaine de développement (BOAD) pour appuyer la riposte à la Covid19 dans l’espace UEMOA et soutenir la Finance Climat.

Cette nouvelle dynamique partenariale sera illustrée notamment par la participation de la BIDC et de l’AFD au Sommet des banques publiques de développement (BPD) du 10 au 12 novembre prochain à Paris.

Organisé en partenariat avec le Forum de Paris sur la Paix, cet évènement de grande envergure réunira pour la première fois l’ensemble des Banques publiques de développement (BPD).

Son objectif est de constituer une plateforme essentielle pour encourager ces institutions à agir ensemble afin de libérer leur plein potentiel et de maximiser les investissements qui s’inscrivent en cohérence avec l’agenda multilatéral du développement durable.

(AIP)

kkf/fmo
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment