Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Une convention signée pour l’achat de 150.000 T de noix de cajou origine Côte d’Ivoire

Publié le vendredi 31 juillet 2020  |  AIP


Abidjan - Le groupe Vietnamien T&T et un groupement d’intérêt économique des exportateurs nationaux de noix de cajou ont signé, à Abidjan une convention qui encadre l’achat de 150.000 tonnes d’anacarde par le conglomérat Vietnamien au titre de la campagne 2020, sous la supervision du Conseil du Coton et de l’anacarde.

La signature de convention d’achat de noix de cajou entre ces deux parties s’est déroulée mercredi 29 juillet, à Abidjan, en présence du directeur général du Conseil du Coton et de l’Anacarde, Dr Adama Coulibaly.

« Ce contrat vise à promouvoir la commercialisation des produits de noix de cajou brute avec les agriculteurs, les producteurs et les exportateurs de la Côte d’Ivoire. Nous voulons aussi consolider la position de leader de l’exportation de noix de cajou brute de la côte d’ivoire sur le plan mondial », a indiqué la directrice d’achat du groupe T&T, Laura Pham Thi Phuong.

« Pour nous le marché ivoirien constitue le marché numéro 1 en terme d’approvisionnement de noix de cajou brute pour le groupe Vietnamien T&T. Par conséquent en signant ce contrat, nous nous engageons à travailler en collaboration étroite avec les agriculteurs, les producteurs et les exportateurs, afin de construire et maintenir une chaîne d’approvisionnement durable et gagnant-gagnant et génératrice de valeurs ajoutées pour tous les acteurs », a-t-elle ajouté.

Le président du groupement d’intérêt économique des exportateurs nationaux de noix de cajou, Aboubacar Diaby, pour sa part, a remercié le groupe Vietnamien T&T pour la confiance qu’il a placée en son organisation à travers cet accord tout en rappelant que cette signature de contrat d’achat de noix de cajou d’origine Côte d’Ivoire va aider la filière menacée par la propagation de l’épidémie Covid-19.

Dr Coulibaly, s’est félicité de cet accord qui envisage de mettre fin aux souffrances de certains producteurs et exportateurs nationaux de noix de cajou tout en encourageant le groupement d’intérêt économique des exportateurs nationaux de noix de cajou et le groupe Vietnamien T&T à maintenir cette collaboration.

Le prix bord champ de la noix de cajou de 400 F CFA/Kg fixé par le gouvernement ivoirien pour la campagne de commercialisation 2020 est maintenu et doit être respecté par les acheteurs de produits pendant cette crise sanitaire lié à la pandémie du Covid-19, a rappelé directeur général du Conseil du Coton et de l’Anacarde.

tg/apk/kam
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment