Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

La CEI entretient les populations du Moronou sur le contentieux électoral et le parrainage

Publié le mardi 4 aout 2020  |  AIP


Le superviseur général de la commission électorale indépendante (CEI) du Moronou, Émile Ebrotié, a entretenu les partis politiques, la société civile et la population sur le contentieux électoral et le système de parrainage, lors d'une rencontre tenue, le lundi 03 août 2020, au foyer polyvalent de Bongouanou.

Selon M. Ebeotié, le contentieux électoral débute le 5 août 2020 et vise à régler les litiges mettant en cause la régularité des inscrits sur la liste électorale, extraire les personnes indûment inscrites, rectifier les données personnelles de certains inscrits et inscrire les personnes omises.

"Tous les requérants sont traités sur le même pied d'égalité. La CEI n'a pas le pouvoir de sortir certaines personnalités de la liste électorale", a-t-il précisé. Il a invité les uns et les autres à aller vérifier leurs noms.

Concernant le système de parrainage, Émile Ebrotié a précisé que ce nouveau mode opératoire ne concerne que l'élection présidentielle. "Chaque candidat à l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire doit désormais recueillir au moins 1% de son électorat local dans 17 régions ou districts de son choix sur les 31 que compte le pays.

Pour le cas spécifique du Moronou, le candidat doit réunir au moins 1140 personnes pour le parrainage. Certains endroits tels que les hôpitaux et les casernes sont interdits aux collecteurs", a-t-il précisé.

(AIP)

sa/fmo
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment